Secret Paris
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 0:07

Tom ne comprenait pas ce qu'il se passait, il était bien dans les bras de son Billou et lui le regardait comme s'il avait fait une bêtise. En plus vu la façon dont il l'habillait, on aurait dit qu'il était en colère contre lui et Tom sentit les larmes lui monter aux yeux. Il tritura sa veste comme un gamin pris en faute, son regard embué restant fixé sur celui de Bill. Finalement son amoureux lui tendit la main et Tom l'attrapa, un immense sourire aux lèvres et plus aucune trace d'humidité dans le regard. Comme s'il n'avait pas eu envie de pleurer à peine cinq secondes auparavant. Le dreadeux se colla le plus possible à Bill, son sourire ne quittant pas son visage. Il était heureux que Bill ne lui en veuille plus, il n'y pensait même plus d'ailleurs. Tom enlaça ses doigts avec ceux de son brun, soupirant de bonheur tout en posant sa tête sur son épaule. Ce n'était pas très pratique pour marcher mais il s'en fichait, il était heureux. Au début le dreadeux ne voulait pas lâcher son chéri mais il devait monter dans la voiture alors de mauvaise grâce il le lâcha et s'assit, se laissant attacher sans rien dire. Vu qu'il ne pouvait pas avoir de contacts physique avec son amour, il se permit de le fixer pendant tout le temps qu'ils étaient en voiture et une fois arrivés il reconnut tout de suite ou ils étaient. Il se retourna vers Bill un immense sourire aux lèvres et lui sauta dans les bras, accrochant ses jambes autour de sa taille. Bill n'ayant pas eu le temps de se préparer faillit tomber mais heureusement la voiture derrière eux le retint. Bien sur Tom n'avait pas conscience d'avoir faillit le faire tomber, trop pris dans son bonheur.

- On est à la maison.

Le blond avait dit ça sur un ton enfantin, content d'être ici mais encore plus quand ils seraient vraiment à la maison. Bill voulait surement qu'il descende vu qu'il essayait de desserrer son étreinte mais Tom ne voulait plus quitter son amoureux même pour cinq minutes.

- Non je veux pas descendre, je veux pas te quitter. Ramène nous à la maison.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 0:26

Bill avait conduit le regard dans le vide même s’il sentait le regard totalement amoureux – et légèrement débile – de Tom posé sur lui. Arrivé à la maison il se gara et eu à peine le temps de sortir que Tom lui grimpa dessus comme un enfant de cinq ans. Il retint un cri et ce rattrapa sur la voiture, il n’y avait pas à dire Tom avait du muscle et cela se sentait sur son poids. Il tenta de remettre Tom au sol mais ce dernier lui fit sa petite crise d’enfant qui voulait un jouet de Noël. Bill siffla entre ses dents se promettant de ne jamais donner de nouveau de la drogue à Tom sous quelque sorte que ce soit.

- Tom tu es trop lourd pour que je te porte et puis tu es un grand garçon tu peux marcher tout seul. Alors tu descends ou bien tu n’auras pas ton bisou avant de dormir.

L’androgyne vit immédiatement une lueur de peine dans les yeux de Tom mais il savait que vu la situation dans laquelle il était il n’y avait que le chantage affectif qui pourrait lui permettre d’obtenir de Tom qu’il ait un minimum de décence. De plus il n’était vraiment pas d’humeur à jouer. Il verrouilla la voiture et attrapa Tom par la main histoire de lui donner quand même ce contact qui lui semblait vital ils allèrent jusqu'au rez-de-chaussée et ils prirent l’ascenseur jusqu'à septième, Tom ce comportait vraiment étrangement sans cesse entrain de le câliner et de lui dire des « je t’aime » tout en l’affublant de surnom pour le moins ridicule. Il ne put cependant que lever les yeux au ciel et soupirer, après tout c’était lui qui avait proposé à Tom de fumer ca. Il fouilla dans son Yves saint Laurent et sortit les clés afin d’ouvrir la porte. A peine ceci fait que Tom l’attrapa pour l’entrainer à l’intérieur. Il referma comme il pu la porte derrière lui et posa son sac dans l’entrer avant de calmer Tom. Il l’attrapa par les épaules et le força à rester stable deux minutes.

- On va faire un jeu Tomi. Si tu te mets calmement en pyjama et que quand j’arrive tu es sagement dans le lit tu auras le droit à un gros câlin c’est promis et tu n’oublis pas de te laver les dents surtout.

Il lui sourit et lui posa un bisou sur le nez. Tom se comportait comme un enfant il devait donc le traiter de la sorte. Il le laissa filer et soupira un bon coup avant d’aller dans la cuisine pour prendre un aspirine et un grand verre d’eau. Ceci fait il alla dans le salon et se délesta de tout ce qui l’encombrait gardant juste son t-shirt et son caleçon pour être à l’aise. Il ouvrit ensuite la baie vitré et se posa sur le balcon profitant de l’air frais. Il n’avait pas à s’inquiéter pour Tom, il était sur que dès qu’il serait prêt il allait hurler dans tout la maison pour que Bill vienne aussi vite que possible voir à quel point il était sage.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 1:07

Tom aurait presque put en pleurer tellement Bill était méchant avec lui. Tout ce qu'il voulait c'était rester avec lui, il voulait même se fondre en Bill pour ne jamais avoir à le quitter. Cependant sa peine parti aussi vite qu'elle ne l'était venu. Il avait juste fallut le temps qu'ils arrivent à l'ascenseur pour qu'il ait oublié et une fois à l'intérieur, il se glissa dans les bras de Bill, le serrant très fort contre lui, ne cessant de lui répéter qu'il l'aimait tout en lui disant tout les magnifiques surnoms qu'il avait trouvé pour lui. Ca allait de mon canard à mon chou à la crème en passant par mon rondoudou sans oublier le plus important, celui dont il était le plus fier d'avoir trouvé : mon nounours des bois. L'ascenseur s'arrêta bien trop tôt à son goût, il n'avait pas eu le temps de dire à Bill tout les surnoms qu'il avait trouvé pour lui. Tom était donc pressé que son amoureux ouvre la porte et des que ceci fait, il l'attrapa par la main et le tira à l'intérieur. Il s'apprêtait à recommencer sa liste quand Bill l'arrêta, posant ses mains sur ses épaules. Le dreadeux au début crut qu'il avait mal fait quelque chose et s'apprêter à se faire engueuler mais non, Bill lui proposa même un jeu ! Tom hocha vivement de la tête et tapa dans ses mains avant de filer dans la chambre. Il enleva son baggy et le laissa sur place puis fonça vers l'armoire ou il mit un boxer propre. Il alla ensuite dans la salle de bain et se lava avec application les dents, il ne voulait pas que Bill le prive de calin juste parce qu’il ne se les était pas bien lavés. Au bout des trois minutes réglementaires il se rinça la bouche et se l'essuya avec une serviette. Le blond retourna dans la chambre et changea de T-shirt parce que le sien ne sentait pas bon du tout. Il se glissa ensuite dans le lit et remonta les couvertures sur ses jambes avant de hurler du plus fort qu'il pouvait.

- BIIIIIILL CA Y EEEEESSSTTTTT !!!

Il attendit un peu mais comme Bill mettait trop de temps à arriver, il se remit à hurler son prénom jusqu'à ce qu'il apparaisse à l'encadrement de la porte.

- Ah te voila enfin mon choux fleur.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 1:30

Bill était tranquillement sur le balcon entrain du fumer un clope. L’air frais de Paris passant doucement dans ses cheveux pour le détendre tandis qu’il faisait le point sur la soirée. Désormais dans sa vie il ne restait plus que Tom, tout le monde était partit ou plutôt Tom avait chassé tout le monde de sa vie. Il soupira et n’eu même pas le temps de continuer à réfléchir qu’un cri strident arriva jusqu'à ses oreilles. Bill priait pour que si un jour il ait des enfants avec Tom qu’ils soient moins casse pieds sinon il les encastrerait volontiers dans le mur. Il eu à peine le temps d’éteindre sa cigarette que Tom avait commencé à hurler son nom à tue-tête lui tapant sur le système. Il n’aurait jamais pu imaginer qu’un jour il aurait à ce point envie de dire à Tom de la fermer une bonne fois pour toute. Il retourna dans l’appartement, ferma la baie vitrée et ramassa ses vêtements puis il les prit avec lui afin d’aller jusque dans la chambre. A peine fut-il arrivé que Tom le gratifia d’un nouveau surnom ridicule. Il soupira une nouvelle fois et posa ses vêtements dans le coffre à linge avant de se laver les dents. Il se démaquilla et appliqua sa crème de nuit avant d’entendre Tom se plaindre qu’il prenait trop de temps. Il pesta contre son fiancé et puis il sortit de la salle de bain allant d’abord fermer les volets.

- Si tu râles encore une fois Tom je te préviens tu vas au dodo sans ton bisou.

Cette phrase sembla calmer instantanément le dreadé et Bill ne put que s’en réjouir, un peu de calme lui ferait du bien. Il admira un moment la vu de Paris puis il tira les rideaux correctement afin de ne pas être réveillé par le soleil qui allait ce lever dans seulement trois heures. Il ferma la porte de leur chambre et éteignit la lumière principale avant d’allumer la petite lampe de sa table de nuit puis de se glisser dans les couettes. A peine eut-il posé ses fesses sur le matelas que Tom s’était rué sur lui pour avoir son câlin. Le brun – qui avait promis – ne pu que lui accorder. Il câlina le gros bébé qu’il avait dans les bras faisant le plus possible comme si tout cela ne le soulait pas. Il releva ensuite son visage et lui posa un petit baiser sur les lèvres pour lui souhaiter bonne nuit. Il regarda Tom un moment sentant que ce n’était pas ce soir qu’il allait avoir le réconfort dont il avait besoin, il n’allait même pas pouvoir dormir dans les bras rassurant de l’homme qu’il aimait, il allait juste devoir câliner un gamin. Il éteignit la lumière et s’allongea réceptionnant Tom qui s’était empressé de se jeter dans ses bras. Certes quelque part Bill aurait du être flatter par autant d’amour mais il venait de perdre ses amis et il avait juste récupéré un gros bébé, ce n’était pas vraiment la soirée qu’il avait espéré.

- Tu ne fais pas de bêtises Tomi. Et tu dors tout de suite sinon je me fâche et tu dors tout seul, je ne rigole pas je te préviens.

Il lui posa quand même un petit baiser sur la joue pour faire le faire digérer les informations puis il ferma les yeux sans oublier de lui souhaiter bonne nuit.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 1:55

Tom pensait que après avoir mit ses habits dans le coffre à linge, Bill allait le rejoindre mais non, il était allé dans la salle de bain. Il ne dit rien pendant deux grandes et longues minutes pendant lesquels ses jambes martelaient nerveusement le matelas et faisant bouger la couette qui était posé sur ses jambes et finalement il ne tint plus.

- Bill, c'est quand que tu viens ?

Le dreadeux allait appeler à nouveau Bill mais celui ci se montra et à la place il sourit. Il crut qu'il allait enfin venir avec lui mais non toujours pas ! Il allait râler à nouveau quand Bill le prévint ce qui le fit se figer instantanément. Il tenait beaucoup à son bisou alors il allait être sage jusqu'à ce que Bill vienne le rejoindre. Malgré tout c'était dur de rester sans bouger et de ne pas pouvoir toucher son amoureux qui était si près. Tom crut même à un instant qu'il prenait son temps juste pour l'embêter mais finalement ce n'était pas possible, son amoureux n'était pas aussi cruel. Il avait de plus en plus de mal à tenir, c'est pourquoi quand Bill se mit enfin assis sur lui, Tom lui sauta presque dessus pour avoir son calin qu'il avait amplement mérité. Il eut enfin droit à son bisou de bonne nuit qu'il avait tant attendu et en profita jusqu'à ce que Bill ne rompe lui même le baiser. Le temps d'éteindre la lampe de chevet et Tom était de nouveau dans les bras de son amoureux, soupirant de bonheur de pouvoir enfin se coller à lui comme il voulait.

- Bonne nuit mon cœur.

Bill n'avait pas eu l'air d'aimer tout ses nouveaux surnoms, il avait donc décider de l'appeler comme il avait l'habitude. Il se cala bien dans les bras de son homme, posant sa tête sur son torse et ferma les yeux, s'endormant instantanément. Il faut dire qu'il était crevé mais plus que toute le soirée, c'était la drogue qu'il l'avait fatiguée mentalement.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 10:24

Bill laissait Tom se coller à lui et faire ce qu’il voulait sans se plaindre. Il avait un peu l’impression d’étouffer mais au fond le dreadé avait été sage il avait remplit sa part du marché, c’était donc à Bill désormais de faire un effort pour que Tom soit comblé. Il passa ses bras autour de lui, l’enlaçant tendrement tout en caressant légèrement son dos nu, Bill lui avait gardé son t-shirt. Il n’était pas du genre pudique mais il n’avait pas vraiment l’impression de dormir avec Tom et il ne voulait pas dormir nu avec le Tom « enfant » il trouvait ca un peu trop étrange. Bill ferma les yeux ruminant ses pensées jusqu'à ce qu’il parvienne à s’endormir. Bill avait l’habitude pas mal bougé dans la nuit et avoir Tom sur lui ne l’avait absolument pas perturbé plus que ca. Ainsi au matin lorsqu’il se réveilla il eu la surprise de voir que c’était lui qui avait sa tête posé sur le torse de Tom. Il fit une drôle de moue ne comprenant pas ce changement de position puis il ce décida à ouvrir les yeux. Tom avait l’air serin et il semblait de nouveau redevenu lui-même. Le brun se sentait bien là, quand Tom le gardait contre lui pour l’empêcher de s’enfuir. Il se redressa tentant de ne pas réveiller sa belle au bois dormant qui avait besoin de sommeil. Il enleva doucement le bras de Tom et se remplaça par un gros lapin en peluche histoire que Tom ne se réveille pas en sentant que c’était trop vide. Il passa sa main dans ses cheveux et attrapa une pince histoire d’attacher au mieux sa tignasse tout emmêlée. Il sortit ensuite de la chambre et alla dans la cuisine ou régnait tout le bazar de la veille, mais cette vision chaotique fut bien vite arrangée quand Agathe entra dans son champs de vision. Il attrapa ses paires de lunettes de soleil et la mit sur le bout de son nez avant d’aller lui dire bonjour.

- Oh Bill. Je ne vous aie pas réveillé j’espère. En tout cas votre petit déjeuner et prêt. Tom mangera t-il avec vous ?

Bill lui fit la bise tout en souriant et en l’écoutant parler. Agathe était vraiment une personne dont il aurait du mal à se passer un jour, sans elle sa vie était un vrai bordel. Il la regardait ramasser et plier toutes les ébauches de sa collection, ranger tranquillement ses dessins et redonner peu à peu à son salon tout son ordre et la classe qu’il avait eus le premier jour ou il l’avait vu.

- Je vais aller réveiller Tom et on va manger sur le balcon de notre chambre. Et Agathe… Merci pour tout ce tu fais pour moi.

Le brun lui fit un sourire et fila dans la cuisine. Il n’était pas du genre à remercier qui que ce soit – à l’exception de Tom de temps en temps – mais il trouvait qu’Agathe méritait amplement son merci, elle avait toujours tout fait pour que Bill se sente bien et ce sans jamais se plaindre, et pourtant vu son âge elle aurait largement eu le droit de râler. Mais au fond Bill savait que si elle était aussi gentil avec lui c’était simplement parce qu’elle l’avait vu grandir et qu’elle aimait veiller sur lui. Il attrapa le plateau ou tout était déjà posé et il fit juste réchauffer son cappuccino et le chocolat de Tom. Pendant ce temps il attrapa la boite de Doliprane et il en prit un avant d’en posé deux autres sur le plateau, Tom en aurait plus que besoin. Le micro-onde signala que c’était prêt et il remit tout sur le plateau avant de filer vers leur chambre. Il arriva et posa tout sur la commode afin d’avoir les mains libre. Il se dirigea vers la fenêtre et ouvrit les rideaux pour la fenêtre laissant au passage le temps à Tom de se réveiller tranquillement. Puis il retourna à ses occupations posant tout sur la petite table du balcon en souriant. Il espérait que Tom serait redevenu normal car s’il devait déjeuner avec Tom le gros bébé son petit déjeuner tranquille allait tomber à l’eau… Une fois tout installé Bill grimpa sur le lit ou son amoureux émergeait avec un verre d’eau et l’aspirine.

- Tient mon amour, prends ca.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 15:23

Tom était en train de rêver qu'il tenait Bill dans ses bras, ils étaient sur une plage, en dessous d'un arbre et s'embrassaient tendrement. Tom allait renverser Bill sur le dos pour continuer ses bisous quand il sentit des poils sur le dos de son fiancé. Il ouvrit les yeux et tomba sur un lapin qui lui souriait ce qui sortit instantanément le dreadeux de son rêve. Les yeux ouvert pour de vrai cette fois ci, il tomba de nouveau face à face avec le lapin et s'en écarta vivement. Mauvaise idée, un mal de crâne fulgurant l'assailli, l'obligeant à fermer les yeux quelques instants pour éviter l'envie de vomir. Tom se demandait quand même ou Bill était passé mais eu bien vite la réponse quand une voix mélodieuse retentit à ses oreilles, calmant un peu son mal de tête. Il se mit assis avant d'attraper le verre d'eau et les deux aspirines qu'il avala d'un coup. Il posa ensuite le verre sur la table de chevet et se retourna vers son fiancé pour avoir son bisou du matin. Une fois ceci fait, il prit enfin la parole.

- Bonjour.

Bill lui répondit mais quelque chose clochait, il semblait un peu triste même s'il essayait de le cacher avec un sourire qui sonnait étrangement faux. Tom n'avait pas de souvenir de ce qu’il s'était passé après avoir prit la drogue et commençait à se demander s'il avait fait quelque chose de mal pour que Bill ait l'air aussi triste.

- Qu'est ce qu'il y a ? Il s'est passé quelque chose hier soir ? J'ai fait quelque chose de mal ?

Tom avait peur d'avoir fait des choses sous l'emprise de la drogue qui n'avait pas du tout plu à Bill et que de ce fait il ne voulait plus entendre parler de lui. Il s'en voudrait toujours si c'était le cas.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 16:52

Tom semblait aller mieux et Bill était rassuré, il avait eu peur que son fiancé soit comme hier. Même si cela avait quelque chose de mignon il le préférait avec son air tendre et protecteur plutôt qu’avec l’air amoureux et débile. Alors qu’il était juste accroupis sur le lit à lui donner à boire Tom remarqua direct que Bill n’allait pas bien. Un petit sourire s’étira sur ses lèvres son fiancé était vraiment redevenu lui-même. Il se pencha et l’embrassa.

- Rassure toi tu n’as rien fait de mal. Tu avais juste l’air complètement abrutit et tu faisais comme si tu avais cinq ans et que j’étais ton doudou préféré, tu m’as aussi attribué tout un tas de surnom ridicule mais j’ai survécu. De toute façon c’était de ma faute c’est moi qui t’ais proposé de prendre de la drogue. Aller viens on va prendre le petit déjeuner.

Il lui sourit et enfila un peignoir avant d’en donner un à Tom pour qu’il ne prenne pas froid à manger sur le balcon, il lui fila aussi une paire de lunettes de soleil pour éviter le mal de tête même si vu le peu de soleil qu’il y avait à Paris Tom devrait survivre. Il le prit par la main juste pour le plaisir d’avoir un petit contact avec lui puis ils allèrent sur le balcon. Depuis qu’ils avaient leur appartement c’était la première fois qu’ils prenaient le petit déjeuner ici, Bill ce demandait pourquoi ils ne l’avaient pas fait avant.

- Il va falloir boire vite sinon vu le temps ca va refroidir. Mais j’avais pensé qu’un peu d’air frais te ferait du bien vu la soirée enfumée que tu as passé. Ca n’a pas été trop dur pour toi ? Enfin je veux dire, je sais que tu ne voulais pas y aller et même au restaurant tout n’est pas aller vraiment comme prévu alors bon. J’espère que tu t’es amusé quand même.

Le brun lui fit un sourire tendre, quelque part il s’en voulait d’avoir imposé cette soirée à Tom et vu comment elle c’était terminée Bill était certain que si on la lui reproposait il la refuserait. L’androgyne avait volontairement omis de parler de la perte de ses deux meilleurs amis, ce n’était pas quelque chose de très important, surtout que Tom détestait ses amis alors maintenant il en était débarrassé. Bill resta pensif un moment faisant tourner sa cuillère dans son café après tout Tom était désormais la seule personne qui partageait sa vie, Bill se devait au moins de lui dire ce qui c’était passé.

- Je me suis disputé avec Alexis & Jenny et je crois pouvoir dire que c’était la plus grosse dispute que j’ai jamais eu avec eux depuis qu’on sait rencontrer. En plus que quinze ans je ne m’étais jamais disputée avec Jenny et puis pour ce qui est d’Alexis je crois que je ne vais pas le revoir avant longtemps puisque en plus je l’aie mis au chômage. Mais ne t’en fait pas je vais bien.

Bill lui fit un tendre sourire avant de replonger dans la contemplation de son petit déjeuner.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 21:25

Tom en profita que Bill l'embrasse pour approfondir le baiser. Au moins dans ces moments la, il ne pensait pas à son mal de crane et puis les lèvres de Bill lui avait manqué. Il n'avait aucun souvenir de la soirée de la vieille, enfin à partir du moment ou il avait prit la drogue et c'était assez effrayant de ne pas se souvenir de ce qu'il avait fait. Cependant vu ce que Bill lui racontait, il valait peut être mieux pour sa fierté qu'il ne se rappelle pas. C'était déjà assez embarrassant de s'être comporté de cette manière si en plus il devait se souvenir c'était la honte assurée. Le rouge lui monta aux joues rien qu'à l'idée de toutes les débilités qu'il avait pu dire à son fiancé sans qu'il ne se rende compte en plus et c'était ça le plus effrayant.

- Désolé. Je crois que je ne prendrais plus jamais de drogue. Ca ne m'a vraiment rien apporté à part un bon mal de crâne.

Le dreadé sourit timidement, encore un peu gêné du comportement qu'il avait eu la veille. Bill avait du en baver et pour se rattraper ce qu'il lui avait fait subir, Tom se dit qu'il serait aux petits soins pour lui aujourd'hui. Il se leva à son tour du lit et enfila son peignoir et mit la paire de lunettes de soleil sur son nez. Il devait avoir une tête de déterré, ça vaudrait mieux pour lui que ça ne s'accentue pas. Il devait être horrible et s'il pouvait cacher un peu de son visage, tant mieux. Le blond enlaça tendrement ses doigts à ceux de Bill et se laissa guider sur le balcon ou le petit déjeuner était déjà tout installé. Tom sourit, content de la petite attention de Bill à son égard avant de s'asseoir sur la chaise, les lunettes toujours vissé sur son nez. Il inspira un grand coup, laissant l'air frais entrer dans ses poumons et lui faire un bien fou. Tom avait toujours adoré respiré l'odeur du matin, c'était un de ces petits plaisirs de la vie qu'il avait toujours apprécié.

- Tu as eu une bonne idée, j'adore respirer l'odeur du matin.

Tom posa sa main sur celle de son fiancé, la caressant lentement avec son pouce. Cependant il se stoppa quand le brun lui demanda si la soirée n'avait pas été trop dur, les images de Bill - la bouche autour de la verge d'Alexis - lui revenant en mémoire, lui serrant autant le cœur que la veille. Heureusement qu'il portait encore ses lunettes sinon Bill aurait vu la peine dans ses yeux.

- Le restaurant ça allait encore même si on est parti avant la fin. Par contre au sex shop j'ai vraiment cru que j'allais rentrer quand... enfin après c'est passé.

Le blond n'avait pas eu le courage de dire à haute voix ce qu'il s'était passé, il sentait qu'il allait soit se mettre à pleurer ou soit s'énerver s'il le faisait et en ce moment tout ce qu'il voulait c'était de passer un bon petit déjeuner aux cotés de l'homme de sa vie. Tom repris ses caresses sur la main de son fiancé quand celui ci lui raconta qu'il s'était disputé avec ses amis. Il ne s'en rappelait pas, ça s'était surement passé quand il était drogué, ce qui expliquait pourquoi il ne s'en souvenait pas. Il avait beau ne pas aimé Jenny et Alexis, il comprenait que pour Bill c’était des personnes importantes et qu'il était triste de penser qu'il ne les verraient plus jamais même s'il essayait de se cacher.

- Tu sais tu n'es pas obligé de faire semblant que tout va bien avec moi, je ne te jugerais pas. C'est normal que tu sois triste de t'être disputé, personne n'aime ça mais si Jenny et Alexis sont vraiment tes amis ils reviendront.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Dim 15 Nov - 22:44

Bill fronça les sourcils quand Tom ne finit pas sa phrase à propos du sexe shop. Il essayait de comprendre ce qui avait cloché. Tom c’était amusé avec Jenny ensuite il était partit avec elle pour s’amuser plus loin, il avait même totalement ignoré le spectacle qu’il voulait faire pour lui alors il avait du mal à comprendre ce qui avait pu lui donner envie de rentrer à la maison.

- Oui moi aussi le sexe shop m'a déçu. Je crois que le plus blessant c’est quand je suis monté sur scène et que tu ne m’as pas adressé un seul regard, j’aurais aimé me donner à toi plutôt qu’a Alexis. Mais tu avais l’air content d’être avec Jenny, d’ailleurs au vu de votre engueulade du matin ca m’a même surpris. Enfin j’étais quand même plutôt content que vous soyez réconciliés, tu sais tu pourras continuer à la voir même si je suis fâché avec elle.

Bill lui fit un sourire tendre. Oui, Bill était quelque peu rêveur et il pensait réellement que Jenny & Tom aurait pu être de bons amis. En fait Bill aurait aimé que Tom, Jenny & Alexis s’entende bien. Tom avait tissé de fort lien avec Andrews – qui pourtant était aussi son ex – mais il n’arrivait vraiment pas à changer la situation avec ses autres amis.

- Dit moi Tom qu’est ce que tu trouves de différent à Andrew ? Je veux dire tu l’aimes bien lui, quand il vient me voir vous passez de bon moment tout les deux, quand j’étais dans le coma tu étais heureux de l’avoir à tes côtés et vous arrivez à blaguer ensemble. Pourquoi est-ce que c’est si différent qu’avec Jenny & Alexis. J’ai aussi couché de nombreuses fois avec Andrews alors qu’il vivait chez sa femme et c’était vraiment ce qu’il avait de moins politiquement correct. Je ne comprends pas pourquoi lui et pas les autres.

Le brun gardait son eternel sourire, il refusait d’être faible juste parce qu’il avait perdu ses amis les plus proches. Il écoutait Tom parler mais il ne croyait pas vraiment à ses bonnes paroles. Les choses ne marchaient pas comme ca dans son monde et Bill ne ferait certainement pas le premier pas. Il ne s’abaisserait même pas à prendre de leurs nouvelles, au fond Bill tentait de se faire une raison.

- Le seul moyen de se réconcilier c’est de réglé la dispute, seulement la cause de la dispute ne peu pas être résolue. La raison de notre dispute c’est toi Tom et je ne me séparerais pas de toi pour les récupérer. S’ils ne veulent pas de toi dans ma vie et bien qu’ils s’en aillent. J’ai fait pareil avec toi, je n’aie pas banni mes amis de ma vie juste pour être avec toi, tu les supportais ou bien tu t’en allais. Si toi tu as su faire l’effort de les tolérer eux devraient faire pareil. Et puis merdre quoi. Alexis est venu m’engueuler d’avoir couché avec toi, j’ai quand même le droit de coucher avec mon fiancé. Tu es quand même la personne qui a le plus de droit sur mon corps sur cette Terre et puis ce n’est pas comme si je l’avais remplacé pour un inconnu tu es mon futur mari. Je crois que ce genre de choses de rentre pas dans sa petite tête.

Il soupira buvant son café le plus calmement qu’il pouvait, toute cette histoire le mettait sur les nerfs il ne pouvait vraiment pas choisir entre l’amour ou l’amitié. Il voulait les deux et il avait bien le droit. Devenir amoureux n’était pas rentré dans un couvent et avoir des amis ne voulait pas dire qu’il était interdit de trouver l’amour quand même !

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Lun 16 Nov - 0:58

Tom fut un peu surpris que le sex shop ait déçu Bill. Si on omettait la fin, il avait eu tout ce qu'il voulait alors pourquoi ? Il eut bien vite sa réponse quand son androgyne lui annonça qu'il avait été blessé qu'il ne le regarde pas. Pourtant ça n'avait pas eu l'air de tant le toucher que ça puisqu'il semblait royalement s'en foutre de lui quelques instants avant de monter sur scène et puis après il s'était très bien amusés avec l'autre enfoiré.

- Pour moi le plus blessant n'a même pas été que tu ailles t'asseoir sur les genoux d'Alexis ou que tu me dises implicitement que je pouvais te tromper avec Jenny mais c'était de te voir la bouche autour de... ce connard.

Il n'arrivait toujours pas à le dire tellement ça lui faisait encore mal. Ca lui serrait le cœur et retourner son estomac rien que d'y penser, les images ne voulant plus quitter son esprit comme pour le blesser plus encore. Tom fut légèrement étonné qu'Andrew apparaisse dans la conversation comme par enchantement mais après tout c'était une des rares personnes qui côtoyait Bill à laquelle il avait accordé sa confiance.

- Justement, c'est parce qu’il a été la pour m'aider surmonter cette épreuve que je lui en suis reconnaissant. Je crois sincèrement que s'il n'avait pas été la, je n'aurais pas réussi à tenir tout ce temps sans toi. Il faut dire qu'au début je ne l'appréciais pas plus que ça mais il m'a plusieurs fois remis les idées en place quand je pensais trop à vouloir te rejoindre ou quand je craquais. Personne d'autre n'étais la et la psy ne pouvait pas vraiment comprendre vu qu'elle ne te connaissait pas personnellement. Il prenait de son temps pour rester avec moi même si je ne parlais pas, ça ne le dérangeait pas et il faut aussi s'avouer qu'il est beaucoup plus mature que Jenny et Alexis qui ne pensent qu'à faire la fête et baiser.

Le dreadeux prit son chocolat et en but une gorgée pour soulager sa gorge après cette longe tirade. Son peignoir lui tenait chaud mais ses mains étaient froides et le contact de la tasse contre ses paumes lui apportait une chaleur plus qu'agréable. Malgré que Tom se sentait coupable d'avoir provoqué une dispute entre Bill et ses deux amis, il ne pouvait empêcher une douce chaleur d'emplir son cœur à l'entente que Bill ne le quitterait pas malgré ce que les gens pouvaient en penser. Tom se leva et alla s'asseoir sur les genoux de son homme, le prenant dans ses bras par la même occasion. Il s'était dit qu'il serait aux petits soins pour son homme aujourd'hui et il comptait bien tout mettre en application pour. Il l'embrassa sur la joue et lui parla doucement.

- Je suis désolé d'avoir causé une dispute entre vous. Je ne voudrais pas que tu sois malheureux parce que tu n'as plus tes amis. Moi je n'ai jamais vraiment eu d'amis donc je ne pourrais pas dire ce que tu ressens mais même si tu essaie de te cacher, je vois que tu es triste et je me sens coupable parce que sans moi tu serais encore avec eux mais en même temps je me vois mal vivre sans toi à présent. Tu es une grande partie de ma vie même la plus importante et je ne laisserais personne détruire ça. S'ils n'arrivent pas à comprendre qu'on est heureux ensemble et qu'ils ne reviennent pas c'est que ce n'était pas vraiment tes amis. En tout cas sache une chose, c'est que je ne te laisserais jamais tombé.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Lun 16 Nov - 10:15

Bill fronça les sourcils au début Tom avait vraiment une forme de possessivité étrange. Bien sur Bill ne savait pas ce qu’il c’était réellement passé entre lui et Jenny après qu’ils eurent quittés la salle mais à ses yeux cela avait semblé très explicite il c’était donc permis de faire pareil, à ses yeux il n’y avait pas de raison que Tom s’amuse si lui n’avait pas le droit.

- Tu t’amusais avec Jenny alors j’ai fait pareil avec Alexis, bon j’y suis peu être allé un peu trop rapidement parce que pour moi c’est une habitude mais ca ne change pas grand-chose et puis je ne l’aie même pas finit, j’ai fait ca dix secondes et après je me suis interrompu parce qu’il faillit s’étouffer avec sa Cooke, ensuite je l’aie traité de vierge effarouchée et je suis retourné sur ses genoux. Je n’aie rien fait Tom. La seule personne avec qui j’ai eu des relations sexuelles durant cette soirée c’est toi.

Le brun gardait un regard neutre, il avait parfois l’impression que Tom ne le croyait pas et que dès qu’il s’agissait de sexe le blond penserait direct qu’il allait aller vendre son cul au premier venu. C’était une situation franchement blessante mais Bill ne disait rien. Il comprenait que Tom le considère comme juste le gars qu’il faut à tout prix baiser, tout le monde le prenait pour une pute, pour LA pute, il avait donc l’habitude. Il laissa claquer ses ongles sur la porcelaine de sa tasse en écoutant Tom ses justifications n’étaient pas tout à fait exactes mais son raisonnement tenait un peu près la route.

- Je vois… Mais si tu le leur avais demandé gentiment et que au lieu de te braquer à leur moindre venu tu avais essayé d’être gentil et compréhensif Jenny et Alexis t’aurais sans doute apporté leur soutient aussi. Jenny à même essayer de venir plusieurs fois pour me voir et c’est toi qui a refuser son soutient et sa compagnie et quand j’ai eu Alexis au téléphone après mon réveil il m’a clairement dit qu’on lui avait fait savoir qu’il n’était pas le bienvenu. Je suis sur qu’ils auraient été pareil. Certes avec moins de maturité que Andrews mais Andrews à trente ans c’est normal qu’il ne réagisse pas comme ca.

L’androgyne lui fit un tendre sourire, il ne lui en voulait pas il comprenait que Tom ait des difficultés à tout accepter, cela faisait certes un peu beaucoup. De toute façon maintenant la question ne se posait plus puisque Bill n’avait plus d’amis. Tom n’avait donc plus d’effort à faire. Bill réceptionna Tom sur ses genoux et il l’enlaça directement cherchant sa présence rassurante. Sa tête nichée dans son cou il l’écoutait parler même s’il savait bien que ce discours n’apportait rien. En fait Bill avait été condamné à choisir. Tom, Jenny & Alexis c’était livré une guerre sans merci pour que Bill fasse son choix, même si aucun ultimatum n’avait été formulé à haute voix Bill s’avait bien que cette situation n’aurait pu durer, il avait seulement espéré qu’ils auraient au moins fait un effort. Il avait bêtement cru qu’ils essaieraient de faire passer son bonheur avant leur jalousie mais ca n’avait pas été le cas.

- Ca n’est pas de ta faute Tom, tu as fait ce que tu pouvais et puis toi tu es toujours là non ? Alors ce n’est pas à toi de me faire des excuses. Et puis tu sais je survivrais, j’ai eu l’habitude de vivre tout seul et ce depuis que je suis tout petit alors je ne suis plus à une perte près.

Il serra Tom contre lui avant de l’embrasser tendrement, si Tom le lâchait il deviendrait dingue, il avait besoin que quelqu’un reste là pour prendre soin de lui. Il laissa couler quelques sanglots. Bill se sentait perdu.

- Je t’aime Tom.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Lun 16 Nov - 13:20

Bill croyait encore qu'il s'était amusé avec Jenny alors que c'était tout le contraire. Si pleurer et fumer une cigarette sur le bord d'un trottoir était s'amuser alors oui il s'était amusé. Il se décida à lui raconter la vérité même si au début il n'avait pas voulu pour qu'il croit qu'il avait passé une bonne soirée comme lui.

- Je ne me suis pas amusé avec Jenny. Tout ce que j'ai essayé de faire c'était de te rendre jaloux parce que tu avais l'air d'en avoir rien à foutre de moi. Je n'ai jamais eu l'intention de faire quoi que ce soit avec elle, je voulais juste te le faire croire et ça c'est retourné contre moi finalement.

Tom baissa la tête, il avait juste voulu savoir que Bill pouvait être aussi jaloux et possessif avec lui mais finalement il n'était rien de tout ça. Oh bien sur il savait que le brun l'aimait, sinon il n'aurait jamais quitté ses amis pour lui et rien qu'avec ça il ne se permettrait plus de douter.

- Parce que tu crois vraiment qu'ils m'auraient aidé. Tu crois sincèrement qu'ils en auraient eu quelque chose à foutre de moi s'ils seraient venus ? Jenny je reconnais que j'y étais pour quelque chose mais Alexis je ne lui ai jamais interdit de venir.

C'était surement Andrew qui lui avait interdit l'accès car Tom à ce moment la ne parlais plus et il n'avait même pas pensé à Alexis d'ailleurs. Comment aurait il pu alors que son fiancé était entre la vie et la mort ? Tom préférait arrêter d'y penser. Bill était bien vivant et il se trouvait dans ses bras à l'embrasser. Le dreadé resserra son étreinte pour montrer à Bill qu'il était bien la, ça lui faisait mal au cœur d'entendre ses sanglots. Tom voulait effacer toute la peine de son visage et la remplacer par un sourire mais pour ça il fallait attendre que Bill reprenne du poil de la bête et il allait l'aider.

- Je t'aime aussi mon cœur. Je serais toujours la pour toi, tu ne seras plus seul, plus jamais.

Tom déposa un doux baiser dans le cou de son homme pour lui assurer qu'il le soutiendrait toujours et ceci quoiqu'il arrive.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Lun 16 Nov - 14:32

Bill fut surprit par la déclaration de son fiancé. A vrai dire il n’avait pas du tout vu les choses comme ca tout simplement parce que Tom lui avait dit qu’il ferait des efforts, il avait donc pensé que jouer avec Jenny faisait partit des choses que Tom avait fait pour son image. Il n’avait pas été jaloux juste parce qu’il savait que Tom faisait ca pour lui faire plaisir – ou du moins il l’avait pensé – il avait donc préféré le laisser s’amuser. Il releva doucement le visage de Tom en lui faisant un sourire désolé. Il n’était vraiment pas l’homme qu’il fallait à Tom. Tom faisait tout pour attiser sa jalousie et lui y répondait juste en le laissant faire, il se trouvait vraiment nul.

- Je suis désolé Tom. Sur le moment j’ai vraiment pensé que tu préférais juste jouer avec Jenny plutôt que de regarder ce que je faisais sur scène. Je n’aie pas vraiment pensé que tu essayais d’attirer mon attention. Mais quoi qu’il en soit Tom ne dit jamais que je me fiche de toi. J’ai toujours un œil sur toi Tom, même si je ne suis pas doué j’essaye moi aussi de prendre soin de l’homme que j’aime. Enfin bien sur quand tu es partie de la boite je te surveillais plus, je pense que je n’avais pas vraiment envie de voir ce qui aurais du se passer.

Il fit une petite grimace câlinant tendrement l’homme de sa vie. Il se rendait compte un peu plus chaque jour que même si leur relation était étrange et conflictuelle la force de leur amour leur permettait de rester liés. Il aimait cette relation calme qu’ils avaient et aussi le fait de pouvoir parler de tout avec Tom, comme là. Faire le point sur ce qu’ils avaient fait, en parler calmement et surtout ne pas ce prendre la tête, juste tenter de comprendre ses erreurs pour ne pas recommencer. Bill aimait être avec Tom parce qu’il le rendait plus fort et qu’il lui permettait d’avancer.

- Ils ne t’auraient peu être pas aider comme tu le pense mais tu étais tout seul et moi j’étais mourant Tom. Et puis tu ne peu pas prévoir ce qui ce serait passé. Jenny allait mal aussi et peu être que si tu lui aurais donné sa chance elle aurait fait au mieux pour t’aider malgré tout et pour que tu lui pardonnes son erreur. Tu ne peu pas dire qu’ils ne t’auraient pas aidé Tom, tu ne leur as pas donné leurs chances et tu ne leurs a même pas accordé le bénéfice du doute.

Bill était bien conscient qu’il était entrain de défendre des gens qui lui avait fait du mal mais ses amis n’étaient pas si mauvais. Au fond il était un peu comme lui, ils étaient juste perdus et ils avaient besoin que quelqu’un leur montre que finalement la vie n’était pas basée que sur l’image et les préjugés, comme Tom l’avait fait pour lui.

- J’ai confiance ne toi Tom, je sais que tu ne m’abandonneras jamais.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Lun 16 Nov - 20:06

Tom sentit qu'on lui relevait la tête mais n'opposa aucune résistance. Il n'avait pas envie d'être fâché avec son homme et pour ne pas qu'ils le deviennent, il fallait parler de ce qui n'allait pas pour que tout rentre dans l'ordre. Le blond sourit tendrement à Bill et l'embrassa à nouveau dans le cou, Bill avait beau sentir encore un peu la transpiration et les odeurs qui avaient trainés dans le sex shop, il n'en restait pas moins que c'était son fiancé et qu'une raison aussi futile ne pourrait l'empêcher de profiter de son fiancé.

- Tu es beaucoup, beaucoup plus sexy et tu as quelque chose que Jenny n'a pas et qui fait que je te préférerais toujours à elle et à n'importe qui d'autre d'ailleurs.

Tom hocha la tête à la suite des paroles de Bill et posa lentement sa tête sur l'épaule de son homme, caressant lentement son bras à l'aide de sa main.

- Je sais que je n'ai pas à te dire comment tu dois te comporter mais des fois j'aimerais bien que tu te montre un peu plus possessif ou jaloux. Je sais que tu m'aimes, je n'en doutes pas rassure toi mais j'avoue que ça me ferait plus que plaisir que tu le sois. Enfin je sais pas si tu vois ce que je veux dire.

Malgré l'épaisseur du peignoir, Tom sentait quand même les douces caresses de son homme, ça avait toujours le don de le détendre. Il se sentait en confiance et osait révéler toutes ses craintes et ses souhaits à son fiancé en étant sur que celui ci ne se moquerait pas de lui.

- Je préfères ne plus en parler. On ne pourra quand même rien changer, c'est passé maintenant. Tout ce que j'espère c'est que ça ne se reproduira plus jamais, je ne sais pas si j'arriverais à le revivre une seconde fois.

Le cœur de Tom se serrait rien qu'à penser au pire mois de sa vie. Tout ce que Bill disait ne lui ferait pas changer d'avis, personne n'aurait pu lui remonter car la seule personne qui l'aurait pu était justement celle qui avait provoqué cet état. Le dreadeux resserra un peu plus son étreinte sur celle de son amour pour se rassurer que tout ceci était derrière eux et qu'ils ne revivraient plus jamais de situation pareille.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Mar 17 Nov - 0:39

Bill rigola, Tom n’avait pas vraiment besoin de le rassurer sur son potentiel de séduction face à celui de Jenny. Bill savait bien qu’il avait toujours ce qu’il voulait et que même Jenny – bien que très belle – ne lui prendrait jamais ce qu’il voulait, de ce côté-là Bill était impitoyable et il le serait d’autant plus si ce qui était en jeu était son fiancé.

- Tu n’as même pas à chercher un quelconque point fort à Jenny, je suis juste l’homme de ta vie Tom Conwel et personne ne pourra changer ca. Pas même. Et puis sans vouloir être méchant j’ai, il me semble, quelque chose entre les jambes qu’elle n’a pas et dont tu as énormément besoin… Et puis moi je t’aie volé ton cœur et crois moi je vais le garder.

Il lui sourit et lui posa un petit baiser sur le nez, Bill parlait avec insouciance et légèreté, Tom arrivait à le mettre de bonne humeur peu importe ce qui ce passait de mal dans sa vie. Le dreadé était toujours là pour le soutenir et le réconforter, jamais Bill ne réussirait à s’affranchir de la dette qu’il avait envers son fiancé, Tom était juste tellement exceptionnel.

- De la jalousie et de la possessivité… Je pense que c’est dans mes cordes de faire ca pour toi. Mais je te préviens que si je laisse vraiment ma jalousie parler je risque de devenir très rapidement la personne la plus insupportable que tu n’auras jamais rencontrée.

Il lui fit un clin d’œil avant de refermer bien le haut de peignoir de Tom en lui faisant un petit air innocent qui voulait dire « C’est juste au cas ou les voisins regarderait. » si Tom voulait que Bill joue l’homme possessif et jaloux il pouvait le faire sans problème. Bill était sans cesse jaloux de tout ceux qui tournaient autour de Tom il avait juste appris à contrôler ses émotions et à faire comme si tout cela ne l’atteignait pas vraiment mais puisque Tom voulait que Bill mette ses sentiments à nu il pouvait le faire volontiers.

- Ca n’arrivera plus Tom, je te le promets et si un jour ca devait arriver je sais que tu y arriverais, tu es l’homme le plus fort et le plus courageux qu’il m’a été donné de rencontrer dans ma vie et je sais que malgré les coups dur tu seras toujours un bâtant et surtout que tu te bâterais corps et âme pour qu’on soit de nouveau ensemble. Je n’aie pas peur du futur Tom, parce que je sais que grâce à toi il ne m’arrivera rien, je sais qu’il ne nous arrivera rien.

Il s’approcha doucement et il scella leurs lèvres dans un baiser chaste et tendre qui ponctuait cette promesse muette d’éternité.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Mar 17 Nov - 2:28

Tom se mit à rire quand Bill crut qu'il cherchait un point fort à la mannequin. Il était surement un des seul homme de Paris à justement vouloir lui trouver des défauts plutôt que des qualités.

- Oh mais rassure toi je ne lui en cherchait aucun, je serais même le premier à te donner ses défauts.

Tom rit encore un peu puis se calma puisqu'il pensait que même si Bill et Jenny était brouillé, ce n'était pas de bien de la dénigrer et que Bill prendrait sa défense malgré tout.

- Le seul et unique homme de ma vie est et restera toujours Bill Keller et il me semble que c'est toi.

Dit-il dans un sourire taquin.

- J'avoue que cette fois ci tu as raison. Une femme n'arrivera jamais à me faire sentir autant de sensations que toi tout simplement parce que comme tu dis tu as mon cœur et que j'ai le tien ce qui fait que c'est toujours aussi spécial entre nous.

Tom se cala bien contre son homme, enfonçant sa tête dans son cou, soupirant de bonheur. Il était tellement bien la avec Bill qu'il voudrait rester comme ça autant de temps qu'il le pouvait. Il était d'ailleurs vraiment heureux que Bill le comprenne et qu'il ne se moque pas de lui. Des petites étoiles s'allumèrent dans ses prunelles noisettes et il regarda son fiancé droit dans les yeux.

- Tu ferais ça pour moi ?

Tom serait vraiment heureux si Bill ferait ça pour lui et cela se voyait sur son visage. Il n'avait jamais vécu de relation aussi passionné qu'avec Bill et il en apprenait tout les jours sur lui même et sur ses attentes vis à vis de l'androgyne. Dans ses anciennes relations, il n'avait jamais voulu que ses conquêtes le collent ou montrent qu'elles tenaient à lui mais avec Bill c'était différent. Il voulait toujours être avec lui, à ses cotés et s'il le pouvait il passerait tout son temps collé à son homme.

- J'en serais plus que touché et je ne te trouverais jamais insupportable parce que je t'aime et que ça ne pourrait que me rendre plus heureux.

Tom souriait sans s'arrêter, encore plus quand Bill resserra son peignoir comme pour que personne d'autre ne puisse le voir. Bien qu'il soit assis sur les genoux du brun, il ne put s'empêcher de passer ses bras autour de son cou et de se serrer contre lui à presque l'en étouffer. Par contre ce qui n'allait pas c'est que Bill surestimait sa capacité à pouvoir vivre sans lui. Il ne mentait pas ou n'exagérait pas quand il pensait qu'il ne pourrait pas vivre sans lui. Bill avait changé tellement de chose dans sa vie et avait prit une place tellement importante qu'il ne s'imaginait plus vivre sans lui.

- Je ne suis pas aussi courageux que tu ne le crois. Je suis juste un homme amoureux qui n'arriverait pas à vire sans son âme sœur mais ce qui est clair c'est que tant que tu vivras je ferais tout pour qu'on soit ensemble et qu'on le reste.

Le blond approcha à son tour son visage et leurs lèvres se rencontrèrent doucement, avec amour. C'était le baiser le plus romantique qu'ils étaient en train de partager, la sur le balcon de leur appartement avec vue sur la tour Eiffel.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Mar 17 Nov - 23:29

Bill gardait Tom sur ses genoux avec un air rassuré. C’est clair qu’il aurait lui-même trouvé un peu bizarre que juste après quelque attouchement Tom décide soudain d’adorer Jenny au point de se mettre à la défendre contre tout et à lui trouver encore plus de qualités que Bill lui-même n’arrivait à lui en trouver.

- Certes mais avec toi on ne sait jamais. Tu es un homme plein de ressources et de surprises alors je m’attends à tout, surtout à des choses inattendu venant de toi. Tu arriveras toujours à me surprendre je pense. Alors pourquoi pas ne faisant l’éloge de Jenny ? Ca, ca serait quelque chose de vraiment surprenant, je dirais même de presque choquant venant de toi.

Il eu un franc rire qu’il ponctua par un baiser. En vérité au fond de lui il savait que ce jour n’arriverais jamais. Jamais, à moi que Tom ce mette à avoir une liaison avec Jenny mais il ne laisserait jamais ce genre de chose arriver. Il tenait trop à son couple pour risquer de perdre le cœur du dreadé. Il continuait à lui sourire tendrement pendant que son regard lui envoyait presque des vagues d’amour. Bill aurait été prêt à faire n’importe quoi pour que Tom soit heureux.

- Bien sur que tu finiras par me trouver insupportable. Quand je suis jaloux je deviens rapidement invivable, tu en feras toi-même l’expérience. Pour le moment retourne à l’intérieur avant d’attraper froid. A mon avis les boissons sont gelées, je vais faire réchauffer les tasses et les petits gâteaux et je t’apporte tout ca au lit.

Il l’embrassa et l’obligea à se lever tandis qu’il reposa tout ce qu’il y avait sur la table dans son joli plateau en porcelaine. Il appela Agathe pour l’aider et la femme partie faire réchauffer tout ce qu’il fallait. Pendant ce temps Bill obligea Tom à aller poser son derrière sur le lit puis il referma la baie vitrée de leur chambre pour éviter qu’il ait froid. Il enleva son peignoir exposant sa nudité aux yeux de son fiancé avant de se glisser sous les couettes.

- Alors tu te décides à aller au lit ou bien tu restes debout ?

L’androgyne rigola, il savait bien que Tom ne résisterait pas à son corps nu et puis c’était une bonne occasion pour éviter d’avoir encore à parler d’une possible séparation ou d’un nouveau coma. Il attrapa son petit ourson et le posa sur ses genoux en attendant que sa petite racaille – comme il se plaisait à l’appeler – vienne le rejoindre.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Mer 18 Nov - 2:39

Tom voyait bien dans les yeux de Bill qu'il était rassuré mais il n'avait pas à avoir peur de quoi que ce soit. Tom n'avait d'yeux que pour lui, jamais encore depuis qu'il était avec le brun il n'avait pensé à aller avec quelqu'un d'autre. Et pourquoi le ferait il alors qu'il était pleinement heureux en compagnie de l'homme avec qui il savait qu'il terminerait sa vie.

- Je pense que c'est un bon point pour ma part si j'arrives à toujours te surprendre. Je commencerais même à m'inquiéter si ce ne serait pas le cas. S'il y a bien une chose dont tu n'as pas à t'attendre venant de moi c'est que je la complimente ça c'est sur.

Le dreadeux rit à son tour et profita que Bill pose ses lèvres sur les siennes pour approfondir le baiser. Il était toujours friand de ces petits contacts qu'il avait avec son amant à n'importe quel moment que ce soit. Les lèvres de Bill étaient si douces contre les siennes et bougeaient en harmonie contre les siennes. Le baiser terminé, il renvoya son regard à son amant avec autant d'amour qu'il éprouvait pour lui.

- Et moi je te dis que non. De toute manière je ne pense pas que tu pourrais faire pire que moi mais j'attends de voir.

Dit-il dans un sourire taquin qui se transforma vite en quelque chose de plus amoureux quand il entendit la suite de la phrase de son homme.

- Tu es un amour.

Tom était touché que Bill prenne soin de lui, c'était une sensation nouvelle. Dans sa vie il n'avait jamais vraiment eu l'occasion de se faire choyé, son père étant souvent absent à cause de son travail et malgré qu'il ne s'en plaignait pas il adorait toute cette attention qu'il recevait de la part de Bill. On pouvait dire qu'il nageait dans le bonheur s'il oubliait la soirée de la veille. Tom se leva et se rendit la chambre, il devait avouer que malgré le peignoir, il commençait à avoir froid surtout aux jambes qui avaient pendu le long du corps de son fiancé et qui de ce fait n'avaient pas pu profiter de sa chaleur. Le dreadeux allait se mettre assis quand il bugua sur le spectacle que lui offrit son amant. Il avait beau avoir vu Bill des centaines de fois nu, à chaque fois cela lui faisait le même effet. Des picotements dans le ventre et toujours autant d'admiration dans le regard. Sa vue fut cependant gâché par les couvertures qui recouvrirent les formes plus qu'appréciable de son amant. Tom sortit de ses pensées à sa phrase et se dépêcha d'enlever son peignoir et de rejoindre à la même vitesse son fiancé dans le lit. Il le prit directement dans ses bras et soupira de bonheur, nichant son visage dans les cheveux ébènes de son brun.

- On est bien mieux la au chaud et puis au moins la il n'y a pas de barrières entre nous.

Tom sourit tendrement et se pencha pour embrasser doucement son amant. Il voulait faire sentir à Bill tout le bonheur qu'il arrivait à ressentir rien qu'en étant à ses cotés. Son mal de crane était entièrement passé, Bill étant un meilleur remède que toutes les aspirines de la terre.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Mer 18 Nov - 8:38

Aussitôt Bill c’était t’il légèrement recouvert du drap que Tom vint le rejoindre se collant immédiatement à lui. Le brun ne pu retenir un rire, il lui semblait que d’un coup Tom n’ait plus aucun mal de tête ou autre problème lié à l’alcool ou autre, son fiancé était de nouveau en pleine forme. S’il avait su avant que son corps avait des vertus médicales il s’en serait servi bien avant afin de soigner les autres maux de celui qu’il aimait.

- Tu as l’air d’aller beaucoup mieux subitement. C’est moi qui te fais cet effet ?

Il ponctua sa question par un petit clin d’œil en souriant. Tom était vraiment la personne qu’il aimait le plus au monde et maintenant qu’il était de nouveau seul il n’avait plus qu’à s’occuper de lui. Tout l’amour qu’il avait donc à partager était d’un coup retomber sur Tom et cela faisait beaucoup, il n’était même pas sur que le dreadé supporte tout. Bill était persuadé qu’il finirait par péter un câble et par le virer. D’autant plus qu’il lui avait demandé de mettre à jour sa jalousie et que ce genre de demande n’allait pas lui rendre la vie plus facile. Agathe arriva avec un petit déjeuner de nouveau chaud et Bill attrapa la couette pour cacher le corps de Tom même si bien sur Agathe était loin de vouloir lui prendre Tom et qu’il y avait même pas 1% de chances que Tom soit attirer par la femme de plus de cinquante ans mais c’était juste au cas où. Elle posa le plateau sur le lit et Bill la remercia la priant de bien fermer la porte en partant. Ceci fait il lâcha la couverture et fit un sourire à son fiancé avant d’attraper le chocolat de Tom et de le lui tendre.

- Tient il faut que tu boives un petit peu et que tu manges quelques chose, je ne voudrais pas que tu dépérisses par ma faute, il faut que je prenne soin de toi mon amour.

Joignant le geste à la parole il rapprocha le plateau de Tom mettant plus de la moitié des gâteau de son côté. Il savait que Tom n’avait pas un aussi gros appétit que lui mais il voulait quand même s’assurer qu’il mangeait. Tom avait déjà perdu du point pendant son coma alors maintenant il fallait qu’il reste bien en forme et Tom était devenu l’unique personne partageant sa vie il avait tout le temps pour s’occuper de lui et de chouchouter comme il se devait. Il lui posa un amoureux baiser sur la joue gardant sur ses lèvres ce sourire si beau avant d’attraper sa tasse.

- Bon appétit Tomi.

Sa tasse Bambi dans les mains il commença à boire tout en attrapant une petite tartelette aux fraises qui ne fit pas long feu face à la gourmandise de l’androgyne. Bill s’attaqua ensuite à un petit cake au fruit qu’il vaincu aussi par KO avant d’entamer ce même combat déloyal contre un mille-feuille qui lui aussi n’allait pas survivre. Bill était entrain de faire un génocide parmi les gâteau tandis que Tom lui était beaucoup plus modérer.

- Il faut que tu manges Tom. Après tu vas mettre ta santé en jeu et en plus de ca tu me fais passer pour un gros morfale à manger trois fois rien.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Mer 18 Nov - 13:05

Tom se sentait réellement bien, plus de maux de têtes et plus aucune envie de vomir, juste un léger mal de ventre surement du au fait qu'il avait faim. A croire que Bill avait enlevé le mal de lui rien qu'en le câlinant et en lui parlant. Tom resserra un peu plus son étreinte sur Bill et sourit.

- Tu es le meilleur médicament du monde.

Bill était vraiment adorable, Tom n'aurait pas pu rêver meilleur réveil. Depuis qu'il s'était réveillé, le brun était aux petits soins pour lui et c'était vraiment le paradis. Toute son attention était rivé sur Tom et celui ci se demandait encore s'il ne rêvait pas parce que la réalité était bien trop douce à son gout. De plus Bill continuait à être attentionné avec lui, remontant la couette pour être sur qu'il n'avait pas froid enfin la il soupçonnait plutôt l'androgyne d'avoir voulu cacher son corps à Agathe mais ça ne le dérangeait pas, ça le faisait même sourire. Agathe partit, fermant la porte derrière elle et Tom attrapa le chocolat que Bill lui tendit en souriant.

- Merci mon cœur. Tu es vraiment un amour avec moi.

Appuyant ses dires, Tom embrassa tendrement son homme sur la joue. Bisou qui lui fut rendu ce qui agrandit encore plus son sourire. Lui et Bill étaient enfermés dans une bulle de tendresse et d'amour et il aurait voulu que ce moment dure toujours mais aucun bon moment ne dure éternellement alors le dreadeux tachait de profiter de ce moment au maximum. Le sourire toujours accroché aux lèvres, il attrapa un croissant au chocolat et souhaita à son tour un bon appétit à son fiancé. Tom trempa son croissant dans sa tasse Dumbo et le porta à ses lèvres, mordant joyeusement dedans. Il le termina tranquillement, buvant une gorgée de son chocolat pour faire passer le tout et allait commencer une tartelette aux groseilles quand son fiancé trouva qu'il ne mangeait pas assez.

- Ne t'inquiètes pas mon cœur, je mange peut être plus lentement mais je vais faire sa fête à cette tartelette.

Tom déposa ses lèvres sur la joue de son homme, l'embrassant tendrement, le remerciant ainsi de toute l'attention qu'il lui portait. Il appréciait réellement être le centre du monde de son fiancé, ne trouvant pas du tout ça étouffant et espérait que ça dure.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Jeu 19 Nov - 8:12

Le brun rougissait sous les – trop nombreux – compliments du dreadé. Même si tout ce qu’il disait n’était pas forcément vrai il ne se risquait jamais à le contrarier et puis il trouvait ca mignon d’être couvert d’autant d’amour par une seule et même personne, même si cela pouvait finir par devenir horriblement gênant. Heureusement Tom savait gérer ce genre de choses en faisant taire sa gêne dans des bisous qu’il le complait de bonheur.

- Je fais juste attention à toi, je refuse qu’il t’arrive quelque chose de grave ou que tu tombes malade juste parce que je ne t’aurais pas assez nourrit. D’autant plus que cela serait vraiment honteux puisque j’ai les moyens de t’offrir tout tes plats préférés et une alimentation riche, variée et équilibrée.

Bill aimait ce genre de discours qui lui faisait prendre un rôle important. Même si Bill était président d’une grosse entreprise les grosses responsabilités ca n’était pas vraiment son genre, il s’arrangeait toujours pour refiler le sale boulot à quelqu’un. Mais là s’occuper de Tom était à ses yeux une tâche incroyablement importante et c’était pour lui une fierté que d’avoir une telle responsabilité Il continua donc à manger tout en observant Tom du coin de l’œil et pas seulement parce qu’il le surveillait. Mais le corps nu de Tom était simplement magnifique et Bill ne pouvait détacher son regard de cette être si parfait qui était dans son lit. Il laissa Tom manger un petit peu puis il poussa le plateau tout au bout du lit afin d’aller prendre plat dans les bras de Tom. Il s’assit sur ses hanches, enroulant ses jambes autour de lui tout en soupirant de bien être. C’était toujours si bon de sentir Tom contre lui et ce même au-delà de l’acte sexuel. Bill aimait tout simplement avoir Tom contre lui. Il laissa sa main glisser pour retracer doucement ses abdos avant de relever son regard en lui souriant amoureusement. Bill était si heureux avec Tom. Au fond il se rendrait compte qu’il n’avait besoin que de lui pour vivre désormais. Alexis & Jenny ne voulait pas lui adresser la parole mais malgré le manque Bill se sentait heureux. Heureux de partager des moments de complicité avec l’amour de sa vie. Il s’approcha et scella leur lèvres avec amour et possessivité, désormais Tom lui appartenait, il était à lui rien qu’a lui Leurs langues jouaient doucement se cherchant avec amour comme un besoin d’oxygène. Le baiser s’éternisa et Bill le ponctua en posant un bisou sur le nez de son fiancé.

- Je t’aime Tom. Maintenant que je n’aie plus rien je me rends compte à quel point tu as pris une place importante dans ma vie. Une place bien plus importante que je ne le croyais. Je devrais être vraiment triste d’avoir perdu mes meilleurs amis mais en réalité je suis heureux. Je ne peu pas être malheureux, tu m’apportes tellement de bonheur que ca couvre toute sorte de manque. Je me sens tellement bien avec toi. J’espère que ce genre de sensation durera éternellement

Il lui envoya un sourire de plus amoureux possible avant de le pousser pour le faire basculer sur le dos. Il rigola à la façon dont Tom était tombé retournant dans sa bulle d’insouciance et de bonheur. Il se laissa ensuite tomber à ses côtés se retrouvant bien vite dans ses bras pour un gros câlin qu’il lui rendit volontiers.

- Je t’aime Tom. Je t’aime vraiment plus que tout ce que tu peux imaginer.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Ven 20 Nov - 14:26

Tom n'aurait vraiment pas pu espérer un meilleur petit déjeuner que celui la. Outre la nourriture qui était délicieuse, c'était les mots et les attitudes de Bill qui le comblait plus que tout.

- Je ne pourrais jamais te remercier pour ça. J'adore toute l'attention que tu me portes. On ne s'était jamais aussi bien occupé de moi et sache que tu remplis très bien ta tâche. Je suis très bien portant et j'ai même le droit d'avoir mon plat préféré tout les jours.

Tom sourit coquinement, il savait très bien que Bill comprendrait l'allusion sur son plat préféré qui était lui même. Quoi de plus savoureux que de pouvoir parcourir encore et encore le corps de son amour et même si ce n'était pas vraiment de la nourriture à proprement parler, Tom pouvait toujours varier en mangeant véritablement des aliments sur le corps de son fiancé ce qui était d'autant plus délicieux que de manger dans une assiette ou un bol.

- Je t'aime aussi mon cœur et je serais toujours à tes cotés. Je devrais surement me sentir mal que tu es perdu tes amis par ma faute mais je n'arrive pas. Surement parce que je sais que je vais t'avoir que pour moi maintenant. C'est égoïste je sais mais je n'arrive pas à me sentir coupable de ne plus avoir à te partager maintenant.

Un sourire plus que magnifique prit place sur les lèvres de Tom pour répondre à celui de Bill et aussi parce qu’il était touché de sa déclaration. Ne s'attendant pas à ce que Bill le pousse, il tomba un peu lourdement sur le dos et ne songea même pas à gronder Bill. Son rire mélodieux résonnait à ses oreilles, lui faisant oublier pourquoi il aurait du le faire. Son fiancé se coucha à son tour et Tom le prit dans ses bras, le serrant le plus possible contre lui dans une étreinte amoureuse.

- Je l'imagine très bien puisque je t'aime pareil voir plus.

Tom sourit taquinèrent, il savait que Bill allait répondre, c'était un de leurs petits jeux, de savoir lequel aimait le plus l'autre alors qu'il s'aimait exactement de la même manière mais Tom adorait voir la petite frimousse de Bill quand il était contrarié. Son nez se retroussait légèrement et ses sourcils se fronçaient ce qui lui donnait une moue tout à fait adorable et dans ses moments Tom avait juste envie de le serrer dans ses bras et de l'embrasser à en perdre sa respiration.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Lun 23 Nov - 8:13

Les joues de Bill prirent une teinte rosées de part le discours de son amoureux. Il se sentait vraiment comblé. Les compliments de Tom plus ses allusions coquines lui donnaient une incroyable sensation de bonheur et d’épanouissement. Désormais dans les bras de l’homme qu’il aimait il avait tout le loisir d’être au plus proche de lui pour lui confier l’étendu de ses sentiments et c’était une situation qui était vraiment très agréable. Il délaissa légèrement la fin du magnifique discours de l’homme de sa vie pour lui donner ce qu’il voulait, son plat préféré. Bill avait envie de démontrer son amour par les gestes plutôt que par les paroles, il était facile de faire des promesses à longueur de journée mais il était beaucoup plus dur de les tenir pour de vrai. Il lui posa un bisou dans le cou en souriant puis il se redressa, se mettant assit sur son bassin tout en laissant ses ongles courir sur le torse de son bien aimé. Tom était tellement beau, il avait toujours cet air angélique peint sur le visage si bien que Bill aurait pu sans problème le dévorer. De plus Bill comptait bien lui faire payer le fait qu’il ait insinué que Bill l’aima moins fort. Il porta un regard amoureux et chaud sur celui qui avait l’air totalement sous son charme tout en lui souriant.

- Je vais te montrer si je t’aime moins que toi.

Le brun attrapa possessivement les poignets de son dreadé avant d’aller se jeter passionnément sur ses lèvre et de faire passer tout son amour dans le baiser il allait prouver à Tom qu’il était celui des deux qui l’aimait le plus et il ne le laisserait pas protester. Bill avait un amour inconsidérable pour le blond malgré tout ce qu’il pouvait parfois laisser paraître. Tom était l’homme de sa vie et il n’avait jamais était aussi sur de quelque chose de toute sa vie. Il profitait d’être déjà nu contre l’homme qu’il aimait pour entamer de léger mouvement de bassin afin de l’exciter progressivement. Il adorait lui faire l’amour. Il sentait déjà les papillons voler dans son ventre et il voyait déjà le regard noir de désir et amoureux de Tom se poser sur lui pendant qu’il serait en lui, il pouvait déjà imaginer toutes les sensations qu’il allait de nouveau ressentir et rien que ca lui donnait envie à chaque fois de recommencer car c’était des moments vraiment merveilleux. Il n’avait jamais connu de plus pur bonheur que faire l’amour à la personne que l’on aime le plus au monde.

- Tu n’as pas assez mangé tout à l’heure alors je crois que je vais être obligé de te donner ton plat préféré. Mais c’est juste vraiment pour être sur que tu ne meures pas de faim, je n’aimerais pas avoir ca sur la conscience tout de même.

L’androgyne lui fit un sourire coquin laissant Tom deviner comment allait se dérouler la suite de leur si fabuleuse matinée. Assit sur le bassin de l’homme de sa vie il s’amusait à lui donner des petits coups, le rendant dingue. Il entendait les petit couinements de plaisir du dreadé et il le sentait frustré de ne pas en avoir plus. Il se penchant et l’embrassa de nouveau avant de descendre plus bas. Il parsema son cou d’une multitude de baisers avant d’aller jouer sur son torse, s’amusant avec ses tétons et son nombril le faisant gémir de nouveau. Il descendit ensuite encore plus bas, laissant son souffle s’échouer avec délicatesse sur la verge tendu de son futur mari. Son regard noir d’envie se planta dans celui de l’homme qui l’aimait et voyant toute ce désir dans les yeux de Tom il n’hésita pas. Il laissa sa langue redécouvrir l’objet doucement faisant de lentes et délicieuses caresses. Il laissa au dreadé le temps de s’adapter aux mouvements le faisant gémir puis il le prit en bouche entament un vas et viens soutenu et délicieux.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 28
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   Lun 23 Nov - 11:57

Tom savait que Bill allait réagir et sa réaction ne se fit pas attendre. Un petit bisou dans le cou auquel il ne s'attendait pas car il pensait que son fiancé allait se venger mais pour l'instant il ne lui faisait que du bien. Il put même profiter au mieux de la frimousse contrarié de son amour quand celui ci s'installa sur ses cuisse, lui laissant une magnifique vu sur son corps dénudé. Tom ne se lassait pas de le contempler à chaque fois qu'ils avaient un moment intime. Ses mains trouvèrent donc tout naturellement le chemin de ses hanches, s'y posant délicatement et entamant des douces caresses à l'aide de ses pouces sur cette peau si douce. La réaction auquel il s'était attendu de la part de son fiancé vint enfin, les poignets de Tom étaient enserrés possessivement par son amour et ses lèvres étaient réquisitionnés par celles de son brun. Tom ne protestait pas même s'il était un peu déçu de ne pas pouvoir toucher son amour, c'était sa punition pour avoir oser défier le grand Bill Keller mais quelle douce et délicieuse punition que pouvoir embrasser encore et encore les lèvres de l'homme qu'il aimait le plus au monde. Tom gémit dans le baiser, les petits mouvements de Bill sur sa virilité l'excitait déjà beaucoup, il attendait avec une grande impatience la suite des événements. Bill savait tellement bien lui faire l'amour, c'était le seul d'ailleurs qui arrivait à le faire monter aussi à chaque fois que leurs corps fusionnaient pour n'en faire plus qu'un.

- Montre moi... alors.

Tom provoquait son brun et il adorait ça. Ce n'était pas parce qu’il aimait être dominé avec Bill qu'il était pour autant soumis. C'était un jeu auquel il adorait s'adonner, Bill n'en était que plus passionné ensuite. Le dreadeux sourit à son tour coquinement entre deux gémissements, laissant ses mains tomber sur le matelas en signe de reddition, il laissait son corps aux bons soins de Bill. Il savait que son homme adorait avoir le contrôle et lui adorait se laisser faire par son amour. Bill lui faisait tellement de bien à chaque fois qu'il ne pouvait vouloir qu'en redemander.

- Je crois... aussi...

Le dreadeux allait ajouter quelque chose mais les mouvements de Bill sur son bassin attirait toute son attention, l'empêchant de se concentrer assez pour formuler une parole. Tout ce qu'il arrivait à faire pour le moment était de couiner de plaisir devant tant d'attention qu'il recevait. Tom était presque au paradis, Bill en ouvrait doucement les portes mais Tom n'y serait que vraiment que quand Bill serait enfin en lui. Ses mains enfin libérés, il put passer ses bras autour du cou de l'homme de sa vie pendant qu'ils s'embrassaient mais ce moment fut de courte durée puisque Bill se dérobait déjà, embrassant toute autre parcelle de son corps à proximité de ses lèvres. Des gémissements ne cessait de passer la barrière de ses lèvres, Bill lui faisait tellement de bien rien qu'avec des baisers qu'il sentait que la suite allait être plus fantastique que jamais. Tom laissa un gémissement plus fort que les autres passer la barrière de ses lèvres quand il sentit que son amant soufflait sur sa verge tendu de désir. Son regard plus noir que la nuit se planta dans celui de son fiancé, il aurait pu en jouir rien qu'à le voir si désirable, sa bouche si proche de son membre qui ne demandait qu'à être soulagé de toute cette tension. Comme s'il avait entendu ses pensées, Bill commença doucement à lécher sa virilité comme si c'était une nouvelle sucette et qu'il prenait son temps pour la gouter. Le blond eut une vision plus qu'érotique, son membre dans la bouche de Bill et ses bras ne le tenant plus il retomba sur le matelas, gémissant de plaisir et d'amour. Bill savait exactement quoi faire pour le satisfaire, Tom n'arrêtait pas de gémir. Haletant, il passa ses doigts dans la chevelure soyeuse de son homme, les tenant doucement pour ne pas lui faire mal mais surtout pour se raccrocher à quelque chose de réel. Au bout de quelques minutes de ce délicieux traitement, Tom sentait que l'orgasme n'était pas très loin mais il ne voulait pas que ça s'arrête maintenant. Il tenta de reprendre pied dans la réalité et c'est haletant qu'il appela son brun.

- Bill... a... arrête.

Bill s'arrêta, sortant sa virilité de sa bouche et Tom gémit encore une fois devant cette vue. Son amour le regardait interrogativement et pour le rassurer, Tom laissa tout son amour et son désir transparaitre dans ses yeux.

- Fais moi l'amour Bill.

Qui pourrait lui refuser quelque chose. Tom était tout simplement trop désirable, allongé nu sur ce lit et offert à l'homme de sa vie. Le blond ne quittait pas son fiancé du regard, attendant avec impatience sa réponse.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Y'a de la joie [Pv Bill][Finit]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti
» Joie Ineffable
» Bill Clinton, UN chief seek aid for Haiti
» Bill Clinton, G. W. Bush & the U.N. Fighting Corruption in Haiti - no joke!‏
» what you did not know about bill clinton!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secret Paris :: LE RPG :: Les quartiers :: XVIème - :: Bill & Tom C.Keller-
Sauter vers: