Secret Paris
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Berlin Fashion Week [Pv : Bill]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mar 9 Fév - 18:27

Le défilé avait commencé et l'affaire Ashley semblait être légèrement passée. Le brun faisait des commentaires sur tout ce qui lui plaisait, ou ne lui plaisait pas d'ailleurs, et Novak prenait des notes intérieurement de ce qui pouvait plaire à son ami, voyant de plus en plus clairement quel pouvait être son style. Le Serbe n'eut pas vraiment le temps de comprendre que l'androgyne perdit bien vite son sourire et la proximité qu'il avait avec lui. D'ailleurs la tête que tirait son amie n'était pas mal non plus. Il lui semblait avoir raté un épisode. Tous les autres avaient vu quelque chose qui lui avait bien échappé. Il laissa le défilé se finir, beaucoup moins bien que comme il avait commencé et Bill l'abandonna sans une explication. Il se retrouva seul avec Jenny qui lui assura qu'elle avait quelque chose de très important à faire. Le sportif se retrouva seul sans comprendre et fut quand même soulager de voir que son amant finissait par revenir. Un peu plus et il aurait pensé que tout le monde voulait le planter, qu'il avait fait quelque chose d'impardonnable. Pour se rassurer, et tenter de redonner le sourire au brun, il le prit doucement dans ses bras tentant de lui faire un câlin réconfortant. Pas sûr que ça marche mais il pouvait toujours essayer, au moins il avait le droit à des explications. Le tennisman comprit bien vite lorsqu'il lui parla de son fiancé. Effectivement ca allait devenir compliqué. Il essaya de cacher au mieux la peine que cela lui faisait car au fond c'était vrai il n'aura eu qu'une journée pour connaitre et apprécier le jeune homme. Pire que tout, cela semblait peiner sa jolie sirène et cette vision lui était plus qu'insupportable. Il ne trouva rien à répondre, se contentant de resserrer son étreinte avant de retourner beaucoup moins joyeux à l'hôtel. Il suivit Bill jusqu'a l'entrée de sa chambre et profitât du baiser qu'il venait de lui donner. Novak lui en donna même un deuxième histoire de lui remonter un peu le moral.

Je crois que tu peux commander une bassine !

Il sourit et laissa son amant commander tout ça pendant qu'il partait chercher Pierre. Il avait l'espoir fou que la petite bête redonne le sourire au beau brun. Il ne perdit pas plus de temps et partit le rejoindre dans sa chambre, le chien sous le bras. Même plus besoin de frapper il avait les clés maintenant. Il entra donc sans problème, posant la boulle de poile blanche au sol, et s'aventura dans la chambre avant de se retrouver face à Bill et... Tom. Il regarda autour de lui ne sachant pas trop quoi faire, surtout qu'il sentait l'atmosphère plus que lourde. Connaissant les principes de bonne manière il se contenta du truc bateau.

Bonjour.

En fait il attendait de voir ce que Bill voulait qu'il fasse, il ne voulait pas l'enfoncer et il avait certainement prévu quelque chose c'est pour cela que le Serbe avait tenté de gardé un ton neutre. Etonné, certes, mais neutre quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 29
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mar 9 Fév - 19:24

Tom attendait, assis dans le canapé, que Bill revienne et plus il attendait, plus il sentait la colère monter en lui. Bill lui avait menti, il l'avait trompé et vu ce qu'il avait pu lire dans ses yeux, il n'avait pas l'air de s'en vouloir plus que ça. Le brun allait devoir lui donner des explications, il ne bougerait pas tant qu'il ne les aurait pas reçu. Un bruit de clè puis des voix attirèrent son attention. Il reconnut celle de Bill et déduit que l'autre devait être celle de son amant. Ses poings se serrèrent jusqu'à en faire blanchir ses jointures. Le dreadeux attendit quelques instants puis Bill se montra enfin devant lui. Tom, qui au départ avait voulu une discussion posé, n'arriva plus à tenir sa résolution. Bill était en train de lui mettre toutes les fautes sur le dos alnrs qu'il était le seul à avoir fauté. Il se leva d'un bon et haussa la voix directement.

- Je ne suis pas venu pour t'espionner mais parce que tu me manquais de trop et que je pensais que je te manquais aussi mais sur ce point la je me suis trompé. Ca t'aurais arrangé que je ne vienne pas. Tu aurais pu continuer à te faire baiser par cet enfoiré ! Et puis à la fin de la semaine tu serais rentré et tu m'aurais menti en pleine gueule mais manque de chance. Ton fiancé, enfin si je peux toujours m'appeler comme ça, est trop amoureux pour se passer de toi ce qui n'est pas ton cas !

Le dreadeux allait continuer à gueuler mais il fut arreté par le bruit de la porte qui s'ouvrait. Il n'eut pas à attendre longtemps pour voir qui les dérangeait. La devant lui se trouvait l'amant de SON homme qui faisait comme si de rien était. Il vit rouge et se mit à hurler.

- Alors la il est hors de question que tu restes avec lui !!

Tom baissa le ton, se rendant compte du volume avec lequel il avait hurlé. Il n'avait pas envie que tout l'hôtel soit au courant de leur dispute.

- Je te laisse le choix Bill. Soit tu rentres immédiatement avec moi à Paris ou soit tu restes ici avec ce... avec lui mais tu ne me reverras plus jamais.Choisis.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mar 9 Fév - 20:36

Bill venait à peine de raccrocher le téléphone que Tom se mit à hurler comme un sourd pour l’engueuler comme jamais personne ne l’avait fait. Il fronça les sourcils nullement touché que le blond se mette à s’égosiller pour si peu, de toute façon il s’était préparé au fait que Tom allait faire une grosse crise, il avait juste pensé que ca serait plutôt une crise de larmes plutôt que de la haine. Il s’assit tranquillement sur le lit pour lui répondre histoire de ne pas se fatiguer puisque de toute façon Tom semblait déjà avoir tiré lui-même les conclusions.

- Et bah ! Je ne savais pas que les journaux étaient dans ma tête. Tu as donc trouvé un journal qui t’as dis que tu ne m’as pas manqué le moins du monde et tu avais aussi un espion qui t’as dit que je me suis fais baiser toute la journée c’est ca ? Oh mais non voyons tu es dieu, tu sais tout mieux que tout le monde et ca te donne le droit de me parler comme à un chien. Et pour le moment mon fiancé n’est pas là, car mon fiancé me traite avec un peu plus de respect quand même, mais quand il sera revenu j’accepterais volontiers une conversation avec lui.

Il pesta et sourit quand Nole revint. Il se leva du lit et attrapa Pierre tout en lui posant un bisou sur la truffe, ce chien était vraiment trop chou. Il fit signe à Novak de venir s’assoir avec lui pour attendre le DVD. Tom n’avait aucune preuve et il parlait dans le vent et d’après ses souvenir la petite sirène n’était pas un grand classique de pornographie, il pouvait donc le regarder tranquillement. Tom continuait d’hausser le ton et Bill de caresser le petit chien. Il releva les yeux quand Tom tenta de lui poser un ultimatum. Il le regarda avec un air qui voulait dire « tu es sérieux là ? » avant de soupirer d’exaspération.

- Petit un je ne vais aller nulle part avec toi tant que tu ne te seras pas calmé. Petit deux je suis ici pour le boulot même si il me semble que tu l’as oublié. Petit trois tu m’accuses sans preuve, mais en effet si tu pars je vais avoir le bonheur de me faire sauter, j’attends d’ailleurs mes sexe-toys, un bol de pop corn et le DVD de la petit sirène, le tout sous les yeux de Pierre, ca à l’air vraiment excitant non ?

Il leva les yeux au ciel énervé que Tom lui impose comme ca des choix comme si il pouvait régir sa vie d’un coup de baguette magique. On frappa à la porte et l’androgyne laissa le Serbe aller chercher son grand bol de pop corn et le DVD. Il sourit et posa le bol sur le lit piochant directement dedans pendant qu’il laissait Novak allumer la télé tranquillement si Tom voulait râler qu’il râle mais qu’il ne lui fasse pas la morale parce qu’il regardait un Disney avec un autre homme que lui, ca n’était pas un crime. Il installa bien les oreillers afin qu’ils puissent s’installer puis il posa sa tête sur le torse du serbe alors que le film commençait.

- Ma partie de baise s’annonce bien non ?

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 29
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mar 9 Fév - 22:23

Tom était de plus en plus énervé, Bill prenait toute cette histoire avec une telle nonchalance qu'il se demandait s'il se rendait compte de ce qu'il avait fait. Peut être que Bill avait l'habitude de tromper ses anciennes conquétes mais le dreadeux pensait qu'il entretenait une relation particulière avec le brun, que Bill avait compris que s'il était autant jaloux c'était parce qu'il l'aimait profondément et qu'il avait constamment la peur de le perdre. Mais maintenant Tom avait compris, il ne pourrait jamais avoir le brun pour lui seul. Il serait toujours obligé de le partager avec des amants de passage ou sa folle de meilleure amie alors pour éviter de souffrir, il préferait ne pas l'avoir du tout.

- Non je ne suis pas dieu mais les murs ont des oreilles alors la prochaine fois que vous baiserez, faites moins de bruit.

Après la nonchalance, voila que Bill se mettait à l'ignorer au profit du clébard de celui qui avait ruiné leur couple. D'ailleurs celui ci avait le "droit" à son attention. Ce tableau lui donnait juste envie de vomir et de tout casser mais cela ferait trop plaisir aux deux nouveaux tourtereaux. L'androgyne sembla enfin remarqué qu'il n'était pas parti et s'adressa à lui. Tout ce que Tom retint de ses paroles était qu'il avait fait son choix.

- Très bien. Tu as fait ton choix.

Le dreadeux caressa une dernière fois son alliance avant de l'enlever et d'aller la poser sur la table de chevet. La fixant d'un regard triste, il s'adressa au brun.

- Si tu vois mon fiancé, dis lui que je suis désolé de ne pas pouvoir tenir mes promesses mais dans ces conditions c'est impossible.

Tom regarda une dernière fois le brun pour imprimer ses traits et s'en souvenir car il ne le reverrait plus à présent. Un regard sur l'alliance qui lui avait apporté tant de bonheur puis il se dirigea vers la porte. La main sur la clanche, Bill lui parla à nouveau ce qui finit de lui briser le coeur. Le dreadeux lui répondit d'un ton las.

- Fais ce que tu veux. De toute manière je n'ai plus ce droit de te dire ce qui est bien pour toi.

Sur ces mots, Tom ouvrit la porte puis sortit, la refermant derrière lui. Il ne pleurait pas, pas encore. Il ne réalisait pas encore bien qu'il ne reverrait plus jamais son brun.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mar 9 Fév - 23:18

Bill regardait tranquillement le dessin animé en attendant que Tom se calme. Il voulait juste qu’il arrête de hurler et qu’ils puissent parler tranquillement afin de ne pas se jeter des horreurs à la gueule pendant les prochaines heures mais Tom semblait juste avoir envie de l’humilier publiquement. Il se redressa franchement choqué qu’il parle de lui comme ca. Tom l’avait toujours défendu pour tout et n’importe quoi et maintenant il parlait de lui comme d’une vulgaire pute

- Parce que tu as passé la soirée ici à écouter baiser ? Si c’était le cas Tom il fallait venir me baiser au lieu d’admirer et je n’aie pas baisé cette nuit d’accord.

Le brun tentait d’occuper son esprit à autre chose quand Tom fit comme ci Bill avait choisit, en réalité le brun n’avait choisit rien du tout, il avait juste voulu que son fiancé se calme un peu et qu’il prenne les choses avec un peu plus de légèreté, pour une fois il aurait aimé que Tom soit un peu plus ouvert d’esprit. Bill le regarda poser son alliance et partir sans rien dire. Il se leva et posa doucement un baiser sur les lèvres du Serbe.

- Je vais lui demander de me rendre mes affaires et je reviens.

Bill ouvrit son sac à main et chercha quelques affaires dedans avant de partir en courant vers la sortit. Il rattrapa Tom devant la porte de l’ascenseur et il le stoppa. Il l’attrapa par la main et lui donna alors son alliance, l’attrapeur de rêve et les t-shirt qu’il lui avait piqué pour dormir, parce que oui en bon fiancé qui ne l’aimait pas il appréciait de dormir avec l’odeur du dreadé sur lui, mais maintenant qu’il n’était plus fiancé il n’avait pas besoin de ca.

- Puisque tu as décidé de jouer les sourds et que tu veux partir pour toujours je te rends ce qui est à toi. Par contre je veux que tu me rendes la clé de chez moi, tu peu garder les vêtements que tu as sur toi pour ce qui est du reste je te renverrais chez toi ce qui t’appartient réellement.

Bill le regarda avec se même regard vide qu’il avait eu le jour de leur rencontre, redevenant cet être presque sans vie et récupéra la clé de chez lui sans vraiment en avoir envie. Il s’approcha et il l’embrassa doucement pour lui dire adieux il savait que personne ne l’aimerait jamais comme Tom mais il était sur que le blond trouverait quelqu’un de mieux que lui pour l’aimer.

- Tu vas me manquer Tomi. Et tu diras au bébé à quel point son père était minable d’accord, je compte sur toi.

Il lui posa un dernier baiser sur la joue puis il repartir vers sa chambre pour rejoindre Novak, au moins il continuerait à recevoir un peu d’amour même si ca ne serait pas pareil.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 0:44

Novak avait ramené Pierre jusqu'a Bill et visiblement cela énerva au plus au point son fiancé. Il ne fut pas impressionner une seconde de la prouesse vocale du dreadé et fut juste impressionné de voir qu'il ne faisait même pas un petit effort pour cacher ses sentiments. Vraiment très inpulsif. Il fut d'autant plus étonné de voir que le jeune fiancé ne cherché même pas à comprendre qu'il lui posait un ultimatum. Soit Bill l'avait déjà trompé 1 millions cinq cent mille fois, soit il n'était pas capable de supporter le moindre petit écart. Le Serbe garda tout ça pour lui, ne voulant pas jeter plus d'huile sur le feu, ce qui était en train de se dire ne concernait que les deux fiancés il préféra donc s'occuper tranquillement du pop corn et du film. S'ils voulaient vraiment parler tranquillement ils n'avait qu'a le virer, il n'y avait qu'a demander après tout il n'était pas bien compliqué. Le sportif s'installa sur le lit et fut vite rejoint par le jeune homme. Il ne poussa pas le vice jusqu'a le câliner devant son fiancé ne voulant pas l'entendre une nouvelle fois exploser les tympans de tout l'hotel. Il fut encore une fois etonné de voir que Tom semblait prendre ça pour un choix. Il hallucinait totalement Bill ne pouvait pas repartir comme ça, surtout s'il était là pour le travail. Il laissa le fiancé partir et sourit à l'androgyne qui venait de lui déposer un baiser sur ses lèvres.

Prend le temps dont tu as besoin.


Novak n'était pas un monstre non plus, il savait que s'ils avaient été fiancé ce ne serait pas si simple comme séparation et puis il ne l'obligait pas non plus à se séparer de lui, de toute façon il ne devait pas vraiment faire le poids. D'accord, ca lui ferait plaisir de rester avec Bill sans probleme mais on ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie. Il laissa donc l'androgyne partir et attendit le plus tranquillement possible son retour. Il mit le film sur pause et s'assit sur le bord du lit jusqu'à ce que Bill ne revienne. Il lui adressa un petit sourire et ouvrit grand ses bras pour lui faire un câlin. Non pas pour lui dire qu'ils allaient feter la disparition de son fiancé mais juste pour le consoler un peu. Il attrapa donc le jeune homme dans ses bras, le bercant doucement tout en passant sa main dans ses cheveux.

Tu as envie de quelque chose de spécial ?

N'importe quoi, comme toujours le Serbe faisait de son mieux pour essayer de rendre le plus heureux possible le brun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 8:22

Bill regarda Tom une dernière fois au fond du couloir se disant qu’il avait eu raison depuis le début et que Tom n’était vraiment pas fait pour lui. Il lui envoya un baiser volant avant de retourner dans la chambre et de juste se jeter dans les bras de Novak. Bill aurait du pleurer mais il ne connaissait pas assez bien le Serbe pour être sur que ces larmes resteraient entre eux deux. Il releva la tête à ce que lui demanda Novak reniflant doucement alors qu’il pleurait légèrement malgré lui ne pouvant que regretter le départ de celui qui l’avait rendu meilleur.

-J’ai envie d’un peu d’amour et d’un nouveau fiancé.

Il renifla devant la débilité de sa phrase, comment pourrait-il trouver quelqu’un pour remplacer Tom, bien sur qu’il pouvait trouver quelqu’un pour l’aimer mais qui prendrait autant sa défense que son Tom ? Personne n’allait aller gentiment casser la figure à tout les opposant, s’émerveiller devant le moindre cadeau et il y avait peu de chance qu’il trouve quelqu’un qui lui ferait l’amour pareillement, il se ferait juste baiser.

- On devait regarder un film non ?

Bill lui fit un sourire au mieux qu’il pu et sécha ses larmes avant de pousser Novak à s’allonger et de reprendre sa place sur son torse. Cette fois ci Bill ne faisait pas semblant, il serrait fort le tennisman dans ses bras pour être réconforté et en réalité il ne regardait même pas l’écran. Il se redressa et enleva son pantalon avant de se glisser sous la couette, il recouvrit aussi le serbe et le laissa choisir de rester habiller ou non. Il se coucha donc bien confortablement dans ses bras et laissa Pierre venir entre eux deux.

- Si je m’endors tu peux partir. Ne reste pas toute la journée à me regarder déprimer.

Il ferma les yeux profitant des câlins que son amant lui offrait sans se plaindre. Novak était d’une patience incroyable et Bill se disait qu’il avait quand même de la chance de l’avoir pour veiller sur lui. Au fond le joueur n’était pas du tout obligé de faire ca. Il n’avait aucune reconnaissance publique à être avec lui, il avait détruit son image de tombeur, il se faisait légèrement détester et Bill profitait un peu trop des cadeaux. Il se redressa et l’embrassa tendrement et amoureusement afin d’avoir un baiser de bonne nuit même s’il était 14h.

- Merci de rester ici et d’être autant patient avec moi. Ce n’est pas grand monde qui ferait l’effort que tu fais. Même mon fiancé n’a pas cinq minutes de patience pour discuter avec moi. Tu es un homme à part je crois. Et… Si Tom revient, tu me réveilles.

Il sourit doucement et lui vola un nouveau baiser avec de se rallonger sur son torse espérant qu’il aille mieux à son réveille.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 19:47

Novak avait accueillit au mieux le jeune homme et ne fit pas de remarque sur les larmes qui pouvait couler sur son visage. Il n'aimait pas voir les gens malheureux ni même profiter d'eux il était plutôt du genre déconneur à rire pour rien et à faire tout et n'importe quoi pour faire marrer. Le Serbe était donc peiner de voir son amant pleurer, même si c'était très discret. Il ne fit que sourire légèrement en entendant sa phrase constatant que malheureusement il ne pourrait pas lui retrouver exactement le même. Il caressa doucement ses cheveux, déposant parfois quelques baisers sur son front dans l'espoir de lui remonter un peu le moral.

Si. Et on va le faire.

Il s'allongea donc comme le jeune homme semblait le vouloir et le réceptionna une nouvelle fois dans ses bras. Il sentait bien qu'il le serrait trois fois plus fort que d'habitude et le sportif essayer de le réconforter au mieux en le câlinant le plus tendrement et doucement possible. Il y mettait tout l'amour qu'il avait pour Bill, même s'il le connaissait depuis peu Novak avait déjà beaucoup de sympathie pour le jeune brun, et peut-être même plus c’était à confirmer. Le serbe choisi de retirer simplement son pull et reprit son amant dans ses bras. Il déposa un nouveau baiser sur ses lèvres tout en laissant Pierre prendre ses aises.

Je ne vais pas partir et te laisser seul en train de déprimer. Tu as sûrement besoin de compagnie et puis je ne suis pas du genre à partir juste parce que la personne déprime.

Il continuait de le caresser doucement pour qu'il puisse s'endormir et se reposer au mieux. Ca faisait beaucoup d'émotion en une journée quand même. Le serbe participa au plus beau, et plus agréable, baiser que Bill lui ait donné jusqu'à maintenant.

Si je devais ne pas être patient je ne ferais pas de tennis et pour connaitre une personne il faut savoir écouter ce qu'elle a à dire.

Il lui promit aussi de le réveiller si Tom revenait et le laissa sombrer dans le sommeil. De toute façon il était là pour veiller sur lui. Il laissa le film se dérouler tranquillement, caressant de temps à autre les cheveux du jeune homme. Il ne voulait pas le réveiller, il avait besoin de repos et en cas de coup dur le serbe savait qu'il valait mieux dormir que déprimer totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 20:19

Bercé par les caresse de son amant – quoi que maintenant qu’il n’était plus fiancé Novak n’était plus amant mais plutôt quelque chose entre une simple conquête et un futur petit ami – il finit par s’endormir. Sa respiration était calme et il avait pour oreiller le torse du Serbe qui le permettait de se sentir vraiment à l’aise pour dormir. Bill dormit une bonne partie de la soirée et ne se réveilla que vers 22h. Novak était toujours là patient, jouant avec son chien tout en lui caressant doucement les cheveux. Il sourit et lui caressa doucement le torse avant de se redresser un peu pour avoir un bisou. Bill ne cherchait pas à se recaser directement, il comblait juste son manque d’amour du mieux qu’il pouvait. Après tout il fallait vaincre le mal par le mal donc pour se remettre d’une histoire d’amour il fallait surement en débuter une nouvelle. Il s’étira doucement en baillant comme un chat qui sortait d’une longue sieste puis il sourit au tennisman avant de se pencher pour lui voler un petit baiser.

- Je n’aie pas dormis trop longtemps j’espère ?

Il bailla de nouveau et attrapa son téléphone pour vérifier l’heure et si Tom n’avait pas essayé de le joindre. Il fit les yeux ronds en voyant l'heure et sermonna gentiment le brun en lui disant qu’il aurait du le réveiller, qu’il avait du s’ennuyer pendant près de huit heures et qu’il aurait du trouver une meilleur occupation que de veiller son sommeil. L’androgyne le remercia quand même et l’embrassa tendrement pour se faire pardonné de s’être mit à parler comme un hystérique. Il s’assit à califourchon sur le serbe en souriant tandis qu’il le regardait dans les yeux aimant voir leur couleur passer de gris à vert puis légèrement marron.

- Alors tu as prévu quoi pour ce soir ?

Il attrapa doucement les mains du sportif en souriant, bien sur il n’oubliait pas Tom et il avait mal au cœur mais il se disait que passer la soirée avec Novak serait surement mieux que d’aller boire et se droguer tout en se faisant sauter par n’importe qui. Au moins Nole prendrait soin de lui et il savait que même s’il buvait trop il n’abuserait pas de lui. Il laissa Novak lui dévoiler son plan et sourit en entendant que c’était une surprise. Il se leva et remit son jeans avant de filer dans la salle de bain pour faire une retouche maquillage, Bill adorait les surprise. Il revint dix minutes plus tard et il enfila ses bottes et son gilet en souriant alors que Nole était déjà prêt. Il s’approcha et passa ses bras autour de sa taille en souriant tendrement.

- Aller fait moi rêvé…

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 20:50

Le film était terminé depuis pas mal de temps et Bill avait sombré dans le sommeil. Le Serbe tentait de ne pas trop bouger pour ne pas le réveiller. Il s'occupa au mieux et en profitât pour jouer un peu avec Pierre. Au bout de plusieurs heures la belle au bois dormant fini par rouvrir les yeux. Il l'accueillit de la manière la plus douce possible. Il se fit même engueuler pour ne pas l'avoir réveiller plus tôt. Il ne voyait pas trop pourquoi il aurait mieux fait de le réveiller mais bon. Il accepta beaucoup plus volontiers ses remerciements et le laissa passer à califourchon sur lui. Le serbe posa doucement ses mains sur ses hanches et planta ses deux yeux dans les siens, souriant doucement.

On va sortir un peu toi et moi, je connais un lieu qui est parfait pour toi. Mais tu n'auras pas plus d'information c'est une surprise.

Ou plutôt un lieu qu'il avait fait faire pour lui. Il sourit, lui fit un petit clin d'oeil et l'embrassa avant de le laisser se préparer. Le Serbe remit son pull, sa veste ainsi que ses chaussures avant d'attendre le retour de son "amant". Celui-ci fut prêt à une vitesse impressionnante, enfin pour lui, et il ne lui laissa même pas le temps de lui tendre son bras qu'il était partit pour passer ses bras autour de lui.

Je ferais tout ce qui est possible pour ça.

Il ne rajouta rien de plus, ne voulant pas gâcher sa jolie surprise. Il le prit dans ses bras et le porta tel une princesse pour le descendre jusqu'en bas. Il ne lui laissa même pas le temps de prendre ses affaires, rien du tout, il avait tout simplement était kidnappé ! Il l'embarqua ainsi jusque dans une belle et grande limousine blanche qui n'attendait qu'eux. Il le posa confortablement sur le siège et referma la porte derrière lui laissant le chauffeur les conduire.

Tu veux une petite coupe de champagne pour faire passer le voyage ?

Il n'attendit pas vraiment de réponse et lui servit directement une coupe du meilleur champagne qu'il avait trouvé. Le trajet fut relativement court et le Serbe reprit son jeune brun dans ses bras pour le sortir de la voiture.

Tu voudrais bien fermer les yeux pour moi ? Ce sera encore mieux si tu ne vois pas tout, tout de suite.

Il lui déposa un petit baiser sur les lèvres et le porta jusqu'a l'intérieur d'un restaurant. La salle était un peu dans le style grec avec de belles colonnes mais ce n'était pas ce qui faisait le charme du lieu. Le sol était recouvert d'une légère brume blanche qui faisait penser à des nuages et par terre se trouvait des tapis blanc avec des coussins pour être plus à l'aise. Il déposa le brun sur les coussins essayant de l'installer le plus confortablement possible et s'installe en face de lui. Il espérait que l'idée de manger sur un tapis ne dérangerait pas son amant mais ça donnait vraiment l'impression d'être dans les nuages. Pour couronner le tout il avait fait rajouter des roses un peu partout. A la base le restaurant ne ressemblait pas du tout à ça mais avec des bonnes fréquentations on arrivait à tout.

Si tu n'as pas triché tu peux regarder.

Il avait un peu peur de la réaction du jeune brun mais techniquement on ne pouvait pas vraiment résister à un décor pareil et la légère odeur de chocolat qui parvenait jusqu'a eux ne pouvait que mettre de bonne humeur. Enfin ce qu'il redoutait le plus c'était quand même l'idée des tapis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 21:08

Bill rigola et se laissa kidnapper en souriant, Novak était vraiment imprévisible. Il hallucina de voir qu’une si belle limousine l’attendait et il se laissa emporter savourant le délicieux champagne qu’il avait prit, il était déjà entrain de rêver.

- J’avais demandé que tu me fasses rêver et bah là je suis déjà satisfait. Tu crois que ce soir on pourra revenir et ouvrir la fenêtre du toit pour regarder les étoiles ?

Il lui fit un petit sourire et yeux dans le vague se rappelant ses ballades à la campagne sous les étoiles avec Tom. Il ferma les yeux et secoua la tête pour oublier cette image puis il se fit une nouvelle fois attraper. Il rigola et l’embrassa doucement avant de fermer les yeux.

- J’espère que ca n’est pas un vilain piège.

Il sourit doucement et se laissa transporter profitant de chaque sensation comme d’un indice. Il sentait d’abord le vent sur ses joues puis la chaleur sur son corps. Il laissa Novak lui enlever son gilet et puis ils continuèrent. Une douce odeur de chocolat parvenait jusqu'à ses narines faisant s’élargir son sourire. Il se laissa déposer doucement bien qu’un peu craintif et sourit en sentant la douceur de ce qui était sous lui. Bill ne trichait pas et gardait les yeux fermer laissa ses mains caresser il ne savait pas quoi de vraiment très agréable au toucher. Il attendit que Novak lui donne le feu vert puis il ouvrit les yeux émerveillé.

- Waouh !! Oh mais c’est magnifique… On dirait un genre de gros nuage, comme si c’était la maison de cupidon.

Il sourit et découvrit avec joie les tapis, les plumes, les roses, les jolies lumières. Tout un univers d’amour et de tendresse qui s’offrait à lui. Il posa ses mains sur sa bouche en souriant comme si il venait d’atterrir dans un immense magasin de peluches. Il se leva et alla se caler dans les bras de son ami/amant en souriant. Il n’en avait pas espéré tant. Un petit diner avec quelques mots banals et bien trouvé aurait suffit mais non le Serbe avait choisit de le rendre vraiment heureux, de ne pas tomber dans les banalités et de l’emmener rêver pour de vrai.

- C’est magnifique… Tout ca à du te couter une fortune.

Il l’embrassa amoureusement pour le remercier et continua à regarder autour de lui, ca sentait les bon petit plats comme il les aimait et le chocolat mais aucunes traces de ce diner ou que ce soit. Il le regarda suspicieusement en souriant.

- Tu as caché le diner pour éviter que ma gourmandise ne gâche tout ?

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 22:01

Bill s'avérait être moins compliqué que ce qu'avait prévu le Serbe. Il sourit en voyant que rien que la limousine lui plaisait. Il avait était certain qu'un peu plus de confort pour le voyage n'était pas de refus. Le Serbe s'était installé juste à coté du beau brun et l'embrassa amoureusement.

Bien sûr, ce n'est qu'un toit et on pourra même aller dans un endroit bien sombre pour que tu puisses mieux voir.

Les jeunes gens étaient maintenant arrivés et le Serbe rit avant de promettre qu'il ne s'agissait pas d'une mauvaise blague. Il ne s'amuserait pas à le torturer dans un moment pareil, il voulait lui rendre le sourire pas le pousser au suicides. Il attendait maintenant la réaction du brun et celle-ci ne se fit pas attendre. Il souriait de toutes ses dents en le voyant aussi émerveillé. Sa petite surprise avait fait son effet et il était plutôt content de son coup. Le Serbe eut même le plaisir de le récupérer dans ses bras ce qui lui convenait tout à fait. Il n'était pas contre un peu de contact. C'est vrai que ça ressemblait beaucoup à la maison de cupidon et comme c'était ce qu'il avait demandé il était très satisfait du résultat. Il laissa Bill l'embrasser une nouvelle fois et lui posa doucement un doigt sur les lèvres.

Ne te préoccupe pas de savoir combien, profite juste. Je veux juste que ça te plaise et si c'est le cas alors je me fiche de combien a été dépensé.

Il rit légèrement à sa dernière remarque. C'est vrai qu'il aurait put penser à cacher le repas juste pour éviter que celui-ci se fasse dévorer en moins de dix secondes mais en fait c'était plus une garanti de ne pas l'écraser par erreur en arrivant. Il attrapa une rose qu'il mit doucement dans les cheveux de son amant et tendit le bras pour chercher quelque chose dans les nuages. Il attrapa deux verres de cocktail.

Le cocktail rose et champagne et en entrée une salade de poids gourmands et canard fumé.

Il chercha un petit bouton et appuya dessus faisant s'ouvrir une petite trappe dans le plafond faisant descendre un petit plateau en bois qui contenait l'entrée. Il attrapa les deux entrées et laissa le plateau revenir. Décidément ce restaurant avait vraiment su réaliser tout ses désires. Il attrapa l'entrée de Bill et s'apprêta à le nourrir tout en le gardant dans ses bras lorsqu'un doute l'envahie.

Tu aimes le canard au moins ?

Autant ne pas lui faire manger quelque chose qu'il ne supportait pas. Au point où il en était il pouvait bien renvoyer un plat en cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 22:29

Bill se laissait câliner en souriant, Novak était vraiment un homme extraordinaire. C’était presque un diner de mariage tellement tout était beau. Même pour ses fiançailles il n’avait pas eu un aussi beau repas. D’ailleurs il se souvenait même qu’ils avaient mangé nugets et purée se soir là. Enfin peu importe, il devait profiter du moment. Il continuait à se faire embrasser de temps en temps en souriant, il doutait qu’il existe un homme plus romantique que lui sur Terre. Il sourit en le voyant déposer une fleur dans ses cheveux et encore plus en découvrant du champagne rose aux couleurs de l’amour. Il attrapa la coupe l’air envouté tout en restant calé dans ses bras.

- Tu t’es vraiment plié en quatre pour me faire plaisir on dirait et c’est vraiment fabuleux. On dirait une fête de mariage.

Il eu un petit rire et il trinqua avec le Serbe avant de gouter ce champagne qui était vraiment plus que délicieux. Bill se laissait transporter par les sourires et regards du tennisman sans rien demander de plus. Le brun avait juste voulu trouver quelqu’un pour l’aimer et Novak remplissait à merveille cette fonction lui donnant plus que ce qu’il avait osé imaginer. Il resta dans ses bras quand l’entrée tomba du ciel. Bill sourit n’en croyant pas ses yeux c’était vraiment un endroit magique. Il allait se lever pour attraper son assiette mais finalement Nole le laissa assit carrément prêt à le faire manger. Bill sourit attendrir et l’embrassa tendrement.

- Bien sur que j’aime ca. Et puis tu sais vu tout ce que tu fais pour moi en ce moment même si je n’aimais pas pour une fois je crois que je n’aurais pas fait le difficile et que je me serais forcé un peu. Histoire que tu ne fasses pas autant d’efforts pour rien.

Il le laissa donc le nourrir appréciant d’être traité comme une princesse et d’être chouchouté de la sorte. Il discutait tranquillement et Bill oubliait doucement ses soucis même si toute cette ambiance lui donnait quelque part envie de retrouver son amoureux. L’entrée finit Bill attendit pour le plat et descendit du ciel une seule assiette de pates. Bill resta un moment perplexe avant de se souvenir de la belle et le clochard. Il sourit et attrapa sa fourchette – bah oui quand même Bill avait beau adorer Disney il n’allait pas manger comme un chien – et il piqua doucement dans un morceau de viande avant de se tourner vers Novak.

- Toi aussi tu as le droit d’être chouchouter un peu.

Il continua ainsi à le faire manger en riant doucement quand il s’amusait à enlever la fourchette et que le Serbe mangeait dans le vent. Bill mangeait lui aussi, c’était une fourchette chacun son tour et Bill trouvait l’ambiance détendu. Il posa un moment sa fourchette et lécha doucement les lèvres de Novak.

- Tu avais un peu de sauce.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 23:10

Une fête de mariage pourquoi pas, il était content qu'il voit les choses comme ça mais il était certain que pour le demander en mariage il pourrait trouver encore mieux. Il trinqua donc avec son ex amant et potentiel futur chéri et gouta ce petit cocktail au champagne qui était loin d'être mauvais. Il attrapa ensuite l'entrée et fut soulager d'entendre qu'il aimait le canard. Il faut par contre plus que toucher par ce qu'il ajouta. Il se doutait que le jeune homme ne devait pas faire souvent des efforts niveau nourriture, soit il aimait soit il n'aimait pas et il imaginait difficilement que quelqu'un arrive à lui faire avaler quelque chose qu'il n'aime pas. Il rit doucement et déposa un nouveau baiser sur les lèvres de son amant.

Je me serais donné du mal pour rien si tu n'avais pas aimé tout ça.

Il lui donna donc à manger en prenant bien son temps, le câlinant de temps à autre tout en discutant tranquillement. Arriva ensuite le plat et il se pinça légèrement les lèvres en voyant que Bill faisait une drôle de tête. Heureusement cela ne dura pas longtemps et le jeune brun décida même de s'occuper de lui. Il mangea docilement. Le Serbe était rassuré de voir sa petite sirène retrouver un esprit joueur c'était forcement un signe qu'il allait mieux.

Si tu continu de retirer la fourchette avant je vais finir par manger ce que je trouverais après.

Il rit et laissa Bill finir de vider l'assiette. Le jeune homme posa ensuite la fourchette et le sportif s'apprêtait déjà aller demander le dessert lorsqu'il sentit les lèvres de son amant sur les siennes. Il ne put s'empêcher de gémir doucement, tout en fermant les yeux pour profiter de la sensation.

Heureusement que tu es là pour me prévenir.

Il l'embrassa amoureusement faisant durer le plus longtemps possible leur baiser qui s'éternisa quelque peu. De quoi se mettre dans l'ambiance du dessert. Il lâcha doucement les lèvres du jeune homme et laissa venir le dessert jusqu'a eux. Quelque chose de simple des fraises au coulis de chocolat. Il sentait que ça allait lui plaire ça. Il attrapa une première fraise qu'il trempa dans le chocolat et la présentât à la bouche de Bill. Il craqua totalement et le serra un peu plus fort contre lui tout en l'embrassant dans le cou. Il trempa doucement son doigt dans le chocolat et posa une petite goute sur le cou du jeune homme. Il s'empressa de le lécher avant qu'elle ne coule et gémit de plaisir.

Je crois que je n'ai jamais mangé quelque chose d'aussi bon.

Il sourit et partit l'embrasser avec envie. Comment résister à l'appel de cette peau si douce et si agréable ? Impossible, il ne se lassait pas d'user ses lèvres, son cou, ses joues, en sommes tout ce qu'il pouvait croiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Mer 10 Fév - 23:47

Le brun eu un petit sourire pervers visiblement très décidé en réalité à ce que le Serbe veuille gouter autre chose que juste des pates bolognaise. Il se laissa câliner avec plaisir profitant des moindres baisers qu’il lui donnait. L’androgyne était fier d’avoir viré Jelena car il avait récupérer la perle rare des amoureux. Bien sur ils n’étaient pas ensemble et pour le moment ca ne remplaçait pas son Tomi mais c’était quand même bien.

- Mange ce que tu veux, c’est toi qui fais le menu après tout il me semble.

Il rit et le dessert arriva. Bill eu un regard plein de gourmandise devant la vu d’un tel dessert. Il n’en avait pas mangé depuis une éternité et adorait les fruits au chocolat ! Novak lui tendit une fraise et l’androgyne ne le fit pas patienter plus longtemps. Il croqua dedans à pleine dents et laissa le jus de fraise couler sur son menton tandis qu’il léchait doucement ses lèvres chocolatées. Novak ne tenu pas plus longtemps et il les colla l’un à l’autre avant d’aller lécher sa peau que Bill lui offrait si généreusement. Il se laissa lécher puis il l’arrêta en souriant.

- C’est ma soirée, c’est moi qui choisit ce que l’on mange il me semble.

Il sourit et poussa délicatement le brun en arrière tout en restant assit sur son bassin. Il lui enleva son t-shirt et mangea une fraise tandis qu’il attrapa le coulis. Il s’en mit ensuite sur les lèvres et sourit avant de se pencher pour l’embrasser tendrement. Il se bouffait l’un et l’autre les lèvres profitant du baiser et du gout de chocolat qui ne rendait leur échange que plus gourmand et tendre. Bill dessina ensuite doucement des dessins chocolatés sur le Serbe le léchant un peu partout. Il lui mit ensuite le doigt dans le chocolat avant de sucer le doigt du sportif avec ferveur lui faisant comprendre ce à quoi il pensait.

- Hum… C’est délicieux…

Il plongea ensuite son doigt dedans et le lécha très explicitement avant de refaire la même chose tout en lui tendant son doigt pour que ca soit lui qui lèche. Puis ceci finit il le regarda dans les yeux tout en lui tendant le pot de chocolat pour le laisser choisir lui-même quel genre de dessert il voulait.

- Si tu aime les sucettes au chocolat j’en aie une autre que je peu te donner…

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Jeu 11 Fév - 0:53

Novak passa du : manges ce que tu veux c'est toi qui à fait le menu au : c'est ma soirée c'est moi qui choisi ce qu'on mange ! Très bien, le serbe n'était après tout pas bien compliqué et il était certain que Bill avait d'excellent gout culinaire. A peine eut-il le temps d'entendre cette charmante phrase qu'il se retrouva poussé en arrière lui confirmant ses soupçons qu'il allait manger quelque chose de délicieux. Il se laissa partiellement déshabiller et manqua de s'étouffer en voyant le jeune homme manger la fraise juste au dessus de lui. Le sportif tenté de garder son calme et remarqua que son amant prenait le coulis de chocolat. Il bava tout en le voyant le passer sur ses lèvres. Il coupa son souffle jusqu'a ce qu'il vienne l'embrasser tendrement. Il profitât du baiser, s'appliquant au passage à ce que Bill ne garde aucune trace de chocolat sur ses lèvres parfaites. Le sportif sentit ensuite sa peau frissonner à mesure que le dessin de chocolat disparaissait, et encore il n'avait pas vu la suite. Cette manière de plonger son doigt dans le chocolat et de lui sucer, ne pouvait signifier qu’une seule chose. Il se mordit fortement la lèvre pour ne pas se mettre à gémir trop fort. Comme si l'androgyne s'était attaqué à autre chose que son doigt.

Tu me fais partager ?

Il n'eut pas vraiment besoin de poser la question qu'il lui avait déjà tendu ses doigts pleins de chocolat. Le sportif ne se fit pas prier et les happa pour les sucer avec ferveur. Il n'en laissa pas une goute et planta son regard dans celui de son homologue. Il attrapa le pot avec un immense sourire pervers et le posa afin de retourner la situation. Le mannequin se trouvait donc en dessous et cela plaisait assez bien à Novak.

Tu es bien gentil et je pense que je vais me servir sans hésiter.

Il connecta leur regard pendant que ses mains déboutonner le jean qui était en trop. Il le baissa légèrement, remonta un peu le t-shirt et baissa doucement le boxer, juste de quoi faire apparaitre sa jolie sucette qui pour le moment était nature. Il se pencha et partit suçoter les deux boules de glaces qui l’accompagnaient. Toujours commencer par la glace ! Il laissa ensuite sa langue glisser sur l'intégralité de la sucette avant de prendre le pot de chocolat. Il considérât un moment la situation et finalement trempa ses doigts dans le chocolat pour aller en enduire consciencieusement son dessert. Il se pencha rapidement pour embrasser son amant avant d'aller gober totalement l'objet de ses désirs. Il aspira fortement histoire de récolter le plus de chocolat possible. Le sportif relâcha doucement sa sucrerie pour en lécher le bout jusqu'a ce qu'il soit impeccablement propre. Il lécha à plusieurs reprises la virilité dans sa longueur jusqu'à ce qu'il ne reste plus une trace de chocolat. Il se lécha doucement les lèvres tout en regardant l'androgyne.

C'est délicieux, vraiment, tu as été très gentil de me la proposer en plus j'ai l'impression qu'il y a un supplément à l'intérieur !

Il lui adressa un clin d'oeil avant de retourner prendre son sexe en bouche. Il commença des va et viens assez soutenu, insistant bien tout en s'aidant de sa main. Il allait de plus en plus vite tout en resserrant la pression autour de sa friandise favorite. Son autre main était partie caresser tendrement l'intérieur de la cuisse du jeune homme espérant vraiment faire apparaitre la surprise du chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Jeu 11 Fév - 15:28

Bill sourit et se laissa déshabiller sans émettre la moindre protestation. Il était conscient que passer sa peine en se faisait baiser était quelque peu douteux comme méthode mais Novak était vraiment très gentil avec lui et tout ses sous-entendus lui donnait envie d’en avoir plus.

- Sert toi alors, je ne demande que ca.

Il laissa l’expérience du Serbe faire sont travail et il devait avouer qu’il était loin d’être déçu du voyage. Novak n’avait même commencé à le prendre en bouche que les suçotements qu’il effectuait le rendait dingue de bien être. Il soupira fortement se demandant quand même ce qu’allait dire les employés du restaurant qui devaient bien profiter du spectacle. Il gémit doucement et sentit la matière chocolatée se répandre sur son sexe. Novak le caressait avec habilité et il se mordait la lèvre d’anticipation à la suite, se souvenir de la fellation qu’il lui avait fait lors de leurs premiers ébats. Et il ne se trompa pas. Novak commenca à sucer son pénis avec ferveur ne laissant pas une seule goutte de chocolat dessus et Bill gémit bruyamment à nouveau, il aimait sentir la langue du Serbe sur son membre durcit tandis qu’il avait aussi en lui l’excitation de se faire prendre à tout moment. L’androgyne savait qu’il aurait du plutôt être seul dans sa chambre à pleurer comme une madeleine le départ de l’homme qu’il aimait mais profiter des petits plaisir simple de la vie en compagnie de son ex amant était aussi quelque chose qui le satisfaisait grandement.

- Si tu suces mieux oui… C’est à toi d’arriver à te procurer ce qu’il y a dedans.

Il eu un sourire et le redressa un instant pour prendre possession de ses lèvres et l’embrasser amoureusement. Il appréciait grandement le jeu de séduction qu’il entretenait avec le Serbe. Ils se cherchaient constamment et ne cessaient de se provoquer. La petite sirène avait décidément trouvé de quoi satisfaire ses moindres envies. Il lâcha ses lèvres et le laissa retourner prendre possession de ses parties intimes hurlant de bien être alors que le tennisman s’amusait avec ses points sensibles. Chaque caresse, chaque coup de langue un peu trop prononcer lui tirait un cri qui portait le nom de son partenaire. A une cadence pareille Bill sentait qu’il n’allait pas pouvoir tenir bien longtemps. Ses doigts parfaitement manucuré de noirs s’agrippait dans les plumes blanches du tapis tandis qu’il criait toujours. Après quelques minutes de cette torture et un coup de langue plus appuyé Bill jouit donnant à Novak l’intérieur de la sucette tout en gémissant son prénom. Il relâcha ses muscles se remettant doucement que le Serbe sache si bien lui faire plaisir.

- Mon dieu… Je crois que tu as achevé ta sucette humaine là.

Il rigola attira Novak pour s’allonger à ses côtés. Il sourit et l’embrassa avant de récupérer ses fraises. Bill avait beau être achevé par le sexe, cela ne lui coupait pas la faim.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Jeu 11 Fév - 16:35

Si Novak devait sucer beaucoup mieux pour avoir le cadeau surprise il allait le faire, il avait bien réussi une fois il ne semblait pas impossible d'y arriver une seconde fois. Le Serbe s'appliqua beaucoup plus à la tache, Bill ne voulait plus jouer donc ils n'allaient pas perdre de temps. Il y mettait tout son savoir faire, mettait ses mains à contribution, utilisait sa langue de toute la manière possible et vu les cries qu'il entendait il sentait qu'il allait bientôt avoir son dessert. Effectivement ça ne rata pas. Il avala avec gourmandise le contenue de sa sucette et n'en laissa pas une goutte. Une bonne occasion pour retourner lécher toute la longueur de son délicieux dessert. Il fit une petite moue déçue en entendant la remarque du brun.

Ah oui ? Quelle dommage, elle était vraiment excellente j'espère que tu en as d'autre en stock, j'ai bien l'intention d'en profiter souvent.

Il sourit et remit le boxer là où il devait être. Il s'assura qu'il était parfaitement mit, en profitant pour le tripoter encore un peu, et remit son jean. Il le boutonna et baissa le t-shirt pour qu'il retombe impeccablement. Il partit s'allonger à coté du jeune homme tout en l'embrassant. Il leva un sourcil en le voyant reprendre directement les fraises.

Et bien, je vois que toi par contre tu as toujours faim.

Il attrapa une fraise, la trempa dans le chocolat et la fit manger au jeune homme. Il continua ainsi jusqu'a ce que le pot de fraise soit vide. Il restait, pas contre, un peu de chocolat dans le font du pot et il comptait bien en profiter. Il racla le font du pot et décida de partager un dernier baiser chocolaté. Il se remit allongé sur le tapis et profitât un peu du calme tout en regardant son bel amant. Il remit son pull et déposa plusieurs roses sur le jeune homme avant de le soulever.

J'espère que tu as bien mangé, maintenant on devrait aller faire une petite balade en limousine.

Il l'entraina une nouvelle fois dans la limousine et demanda au chauffeur de les entrainer dans un endroit sombre, en plein milieu de la forêt ce sera parfait. Le chauffeur les conduisit donc sans problème et une fois à destination Novak ouvrit le toit afin que l'androgyne puisse effectivement voir les étoiles comme il lui avait demandé un peu plus tôt. Il se rapprocha pour faire un copieux câlin appréciant se retrouver seul avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Jeu 11 Fév - 21:46

Bill eu un petit sourire et il se pencha pour embrasser Novak sans lui donner de réponse. Bien sur qu’il pourrait lui donner ce qu’il voulait encore de nombreuses fois, il voulait juste ne pas devenir un sexe-toy. Il avait déjà l’impression que Tom l’avait utilisé juste pour ca et il ne voulait pas de nouveau faire cette expérience. Il se laissa câliner doucement tout en mangeant tranquillement son dessert et en se laissant servir comme un prince.

- J’ai toujours faim et puis ca serait dommage de gâcher un si bon dessert.

Il finit donc les fraises partageant quand même un peu avec son amant puis il lécha son doigt plein de chocolat en souriant. Il eu à peine le temps de savourer que Novak l’avait déjà attrapé pour l’emmener ailleurs. Il rit doucement et se laissa faire lui rendant son baiser avec tendresse.

- Oh… Tu n’oublies pas tes promesses à ce que je vois.

Il lui posa un bisou sur la joue avant de grimper dans la voiture. Blottit contre lui il le laissa l’emmener là ou il le voulait. Bill n’était pas inquiet le moins du monde de ce que Novak pourrait lui faire, de toute façon personne ne serait là pour lui reprocher quoi que ce soit – mit à par Jenny – puisque son fiancé était partit loin de lui pour refaire sa vie. La voiture se stoppa et Novak ouvrit le toit de la voiture laissant Bill entrer dans l’ouverture avant de le rejoindre. Bill admira autour de lui éblouit, il avait vraiment choisit le coin le plus étoilé de toute la région. Il le laissa le rejoindre et se blottit contre lui pour ne pas avoir trop froid tout en posant sa tête sur son épaule.

- C’est vraiment magnifique. Je pensais qu’on pouvait trouver autant d’étoiles au beau milieu d’une ville. A la base je disais ca sans vraiment y penser mais il semblerait que tu sois apte à réaliser tout mes rêves même les plus tordus.

Il eu un sourire et laissa son regard divaguer vers les étoiles cherchant si chacun avait une étoile dans le ciel et si c’était le cas il cherchait l’étoile de Tom histoire de savoir si l’étoile de son fiancé pouvait continuer à briller d’amour. Nole l’enlaça tendrement et Bill soupira de bien être, il se sentait protégé et aimé et il aimait ca. Il se retourna pour faire face au Serbe. Il n’avait pas pour le moment l’intention de construire avec lui une relation durable ou quoi que ce soit d’autre mais le destin le surprenait si souvent qu’il ne voulait pas laisser de mécontentement entre eux de peur que cela finisse par l’énerver un jour ou il serait de moins bonne humeur.

- Et pour tout à l’heure, je ne suis pas un distributeur de sucette. C’est de temps en temps, quand j’en aie envie d’accord ? Je ne peu pas te donner mon cul juste comme ca sur commande. Je ne pense pas que tu ais eu de mauvaises idées mais je ne veux pas laisser le doute. Je viens de me faire virer par mon fiancé et même si je semble contrôler la situation ca n’est pas le cas. Alors vas-y doucement…

Il lui sourit doucement et l’embrassa du bout des lèvres avant de nicher sa tête dans son cou pour avoir un câlin. Même si Bill semblait avoir l’air toujours si heureux son cœur avait quand même été brisé et même explosé en miette par la seule personne à qui il avait réellement osé se confier. Il sera fort le tennisman contre lui histoire d’avoir un peu plus de soutient et de fait partir les larmes qui voulaient l’empêcher de vivre. Bill Keller n’était pas faible, Bill Keller était juste une pute et même son fiancé pourrait le confirmer. Il releva son regard brillant par les larmes vers Novak.

- Je veux rentrer.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Jeu 11 Fév - 22:32

Novak avait tenu sa promesse et avait amené Bill dans la limousine pour aller regarder les étoiles. Il lui faisait un gentil câlin dans l'espoir qu'il n'ait pas trop froid et qu'il puisse profiter de la vue qui s'offrait à lui. Il admira la vue son amant dans ses bras et posa doucement sa tête contre la sienne.

Tu es une petite sirène et moi je suis la bonne fée. Tout ce que tu me demandes je le ferais au mieux, et je suis quelqu'un qui tient toujours ses promesses.

Il lui déposa un baiser sur la joue et très vite Bill se mit face à lui. Le sportif l'interrogea du regard attendant ce qu'il voulait et fut bien surpris d'entendre ce qu'il lui dit. Il cligna plusieurs fois des yeux ne comprenant pas pourquoi il lui disait ça. Il le serra plus doucement contre lui essayant de lui montrer qu'il ne le prenait pas dans ses bras juste dans l'espoir de le baiser une autre fois mais juste parce qu'il voulait le réconforter. Il ne savait pas trop pourquoi il faisait tout ça, il en avait juste envie.

Je ne te prends pas pour un distributeur de sucette et je n'ai pas juste envie de te baiser pour mon simple plaisir. Je ne te ferais rien si tu n'en as pas envie, tout ce que je veux c'est revoir un sourire sur ton joli visage. Si tu ne veux plus me voir, rester seul ou quoi que ce soit tu n'as qu'a demander.

Novak n'était pas sans coeur, il savait que se faire virer par son fiancé devait être douloureux et il trouvait que d'ailleurs le jeune homme tenait bien le choc. Il le laissa nicher sa tête dans son cou et le serra de toutes ses forces pour qu'il sache qu'il n'était pas seul. Il lui fit un petit signe de tête pour montrer qu'il avait bien entendu et s'assit dans la limousine tout en gardant le jeune homme contre lui. Ils arrivèrent à l'hôtel et Novak porta une nouvelle fois le brun jusque dans sa chambre. Il le posa délicatement sur le lit, lui retira ses chaussures et remit doucement la couverture sur lui.

Tu as besoin de quelque chose ? Tu veux que j'appel ton amie ou dormir avec Pierre ?

Il ne savait plus quoi faire, il pouvait offrir tout ce qui était matériel mais on ne recollait pas un coeur avec de l'argent. Il pouvait bien lui donner tout l'amour dont il était capable mais il se doutait que ça ne suffirait certainement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Jeu 11 Fév - 22:48

Bill se laissa simplement emmener ne répondant rien, Novak prenait soin de lui au maximum et ca ou rien il s’en contenterait. Il resta blottit contre lui luttant contre son chagrin, il ne voulait pas avoir l’air faible, il avait mérité que Tom le jette il n’avait qu’à assumer maintenant, c’était une souffrance qu’il avait provoqué de lui-même, il n’avait pas le droit de se plaindre. L’androgyne se fit porter dans sa chambre sous l’objectif avisé des paparazzis qui le soulaient au plus haut point. Il alla jusqu'à sa chambre et laissa Novak le mettre au lit en souriant. Il se redressa doucement et l’embrassa avant de se relever. Il se déshabilla et alla enfiler son t-shirt Coffee Boy qu’il avait créé spécialement pour sa rencontre avec Tom avant de choper son I-pod et de le brancher à la chaine Hi-fi pour foutre en boucle « you’re not alone » de Mickael Jackson qui le faisait déprimer au plus au point, mais il avait surement besoin d’une bonne nuit de déprime pour aller mieux après. Il tira violement sur les rideaux pour s’enfermer dans une bulle puis il retourna au lit. Il attrapa Novak par le bas de sa chemise et il l’attira près de lui pour l’embrasser.

- Je veux que tu restes avec moi.

Il lui fit un sourire dans le noir et il l’embrassa. Il le déshabilla ne lui laissant que son caleçon avant de tirer la grosse couverture sur eux. Bill se colla doucement contre Novak cherchant sa dose d’amour qui lui manquait tant. Le tennisman faisait vraiment au possible et il arrivait à rendre Bill très heureux, il fallait juste qu’il oublie celui qu’il aimait et c’était là phase la plus dur à compter qu’il y arrive un jour. Il lui posait des petits bisous dans le cou cherchant à apprivoiser les réactions que pouvait avoir le Serbe à se genre de sensation. Bill n’avait aucune idée de se à quoi il jouait et encore moi de ce qu’il cherchait réellement à faire. Il se laissait juste porter par ses sentiments même s’il doutait fortement que l’état de son cœur lui permettait de ressentir quoi que ce soit pour qui que se soit avant le prochain millénaire. Il embrassa le brun qui posa ses mains autour de sa taille pour le coller plus à lui et Bill posa un petit baiser sur son torse.

- Dis… Tu m’aimes ?

Bill savait bien que ca n’était pas le genre de question qui se posait comme ca de but en blanc après une rupture et sur une chanson déprimante tandis qu’il espérait le retour de son ex mais la question lui avait échappée.

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Jeu 11 Fév - 23:26

Le sportif recevait encore quelques baisers de la part du jeune homme et il se laissa tirer sans aucune résistance vers le lit. D'accord, l'ambiance était plutôt morbide, surtout avec la musique déprimante en arrière plan. Novak n'était pas forcement quelqu'un de dépressif mais là on aurait presque réussi à lui faire avoir des idées noires. Il se laissa déshabiller, malgré tout l'ambiance était plus que tendre. Il subissait doucement les baiser du brun, fermant les yeux pour sentir au mieux ses lèvres sur sa peau. Il se sentait frissonner sans pouvoir rien n'y faire et caresser encore plus tendrement le jeune homme. Il ne disait rien, profitant simplement de ce petit moment de tendresse pseudo dépressif. Il trouvait que Bill faisait les baisers les plus agréables qu'il ait jamais eut le loisir de sentir. Il lui rendit son baiser et le colla doucement contre lui. Il fut par contre beaucoup plus embêté par sa question. Il l'embrassa lentement et tendrement comme si cela pouvait être considéré comme une réponse suffisante. Il regarda Bill et lui fit un petit sourire tout en lui caressant les cheveux avec amour.

D’une certaine manière je t'aime. Après te dire comment je t'aime c'est une autre chose, on ne se connait que depuis hier et même s'il est vrai que je ressens quand même quelque chose pour toi je ne suis pas sûr à 100% de savoir ce que c'est. En tout cas tout ce que j'ai apprit sur toi, et je parle bien de ton incroyable personnalité, j'aime. Le reste aussi bien sûr, mais ce n'est pas le plus important.

Il savait que là il marchait sur des oeufs et il ne voulait en aucun cas froissé le jeune homme. D'un autre coté il ne pouvait pas lui faire une déclaration d'amour en une journée. Il pouvait juste dire qu'il aimait tout le temps qu'il avait passé avec lui et qu'il devenait peu à peu accros à tout ce que le jeune homme pouvait lui donner.

Ne pense pas que je profite de ton corps, ou que je cherche juste quelqu'un à baiser de temps en temps car ce n'est absolument pas le cas. J'espere que tu le sais.

Novak avait plutôt tendance à rechercher les sentiments. Ca lui arrivait de s'amuser de temps en temps en soirée mais si ce n'était que pour baiser il ne se donnait pas autant de mal. Surtout qu'il avait remit en cause sa réputation de tombeur et de petit joueur rangé avec sa gentille fiancé. Bill n’avait donc rien à craindre de ce coté là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill C.Keller
Novak's Bitch ♥
avatar

Messages : 2820
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Tom

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Ven 12 Fév - 0:15

Bill attendais la réponse du Serbe avec anxiété, il n’avait pas de réponse précise en tête mais il savait que n’importe quoi pourrait facilement le mettre en colère cependant il voulait quand même rester calme afin d’éviter de se brouiller aussi avec Novak. Il ne voulait pas perdre toutes les personne qui l’aimait la même journée. Il laissait sa main glisser doucement sur son torse tout en l’écoutant parler. Sa réponse avait du sens mais ca n‘était pas réellement ce que Bill avait souhaité entendre. En fait dans son état un « bien sur que je t’aime » aurait été ce qui lui aurait le mieux convenu mais il n’y avait que Tom qui lui disait ce genre de chose.

- En gros tu n’en sais rien et c’est le cadet de tes soucis. Ne prends pas de gant pour dire les choses telles qu’elles sont, je suis apte à encaisser.

Le brun se braqua malgré lui, il savait pertinemment que Novak n’allait pas lui sauter au cou pour l’emmener à Vegas se marier dans la soirée mais avec autant d’attention de sa part il avait quand même espéré plus qu’un peut être ou je ne sais pas. Lui n’avait pas spécialement de sentiment amoureux pour le Serbe même s’il devait avouer que sa présence lui était forte agréable et que dans des situations pénibles comme celle là il trouvait grand plaisir à se retrouver à ses côtés. Nole continua ensuite allant pour le rassurer sur le côté sexuelle de leur relation et Bill fut cette fois ci très embrouillé. Il se redressa se mettant assit avant de le fixer.

- Tu ne m’aimes pas mais tu ne me baises pas. Alors tu fais quoi ? Tu viens ici pour faire semblant de m’aimer en me baisant tout en disant que non ? Je n’aie pas suivit ton raisonnement.

Bill voulait bien profiter de la gentillesse de Novak tant que celui-ci ne le lui reprochait pas mais il fallait que les choses soient claires. Ou Nole voulait juste le baiser et les cadeaux étaient un moyen de le mettre dans son lit, ou bien il l’aimait et les cadeaux étaient dans le but de le faire craquer et de le rendre heureux. Mais un mélange des deux n’étaient pas possible. De plus Bill venait de se faire violement arnaqué en amour et il ne comptait pas retenter l’expérience de si tôt. Il attrapa sa peluche en grenouille et s’assit remontant les genoux contre son torse tout en mettant la couette sur lui. Il préférait arrêter les câlins le temps d’avoir sa réponse, histoire de ne pas passer pour un con une nouvelle fois. Après tout Nole lui avait offert une bague ca n’était pas juste dans le but de claquer 500€ en diamant tout de même ?

_________________

♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Freiheit-und-Streit.skyrock.com
Novak Djokovic
Bill's Doudou ♥
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 29/01/2010

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Aime les hommes.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Ven 12 Fév - 0:40

Oula, le sportif venait de se rendre compte que le beau champ de mine était en train d'exploser petit à petit. Il garda son calme, il n'avait pas besoin de parler plus fort pour que Bill l'entende et même il était plutôt embrouillé qu'il lui pose comme ça une question aussi existentielle tout en lui reprochant ensuite de ne pas être suffisamment clair.

Je n'ai jamais dit que c'était le cadet de mes soucis, je ne m'en fou pas non plus je ne veux juste pas te dire de chose juste pour te faire plaisir et te faire souffrir après, ce n'est pas le but, je veux juste être honnête avec toi.

Il se mordit doucement la lèvre en voyant la suite de sa réaction. Ca n'allait pas du tout. Le jeune homme se braquait en l'accusant de ne pas être capable de lui dire ce qu'il faisait. Mais si les sentiments étaient aussi simples que ça il n'y aurait jamais de problème dans le monde. Novak réfléchit rapidement à ce qu'il pourrait dire, ce qu'il pouvait faire pour rassurer sa jolie sirène. Il avait comme qui dirait l'impression qu'il avait une vision assez personnelle de l'amour.

Je ne fais pas semblant. Tu me plais énormément et j'ai envie de te voir sourire d'essayer de te rendre heureux. Et c'est totalement dingue parce que personne ne peut tomber amoureux en une journée pourtant si tu me poses la question aujourd'hui je serais capable de te dire qu'effectivement je t'aime vraiment mais si après je me rends compte que ce n'était qu'une forte attirance, je fais quoi ? Ca voudrait dire que je t'aurais menti et je ne veux pas. Je ne veux pas te le dire maintenant pour ne pas te blesser si après j'ai mal interpréter mes sentiments. J'ai besoin d'un peu de temps pour ça, de m'éloigner quelques jours et de me rendre compte que je crève d'envie de te reprendre dans mes bras et de te dire avec certitude que je t'aime plus que tous. Pour le moment je ne peux pas faire de meilleure réponse que ça. Et ca ne veut pas dire que je ne crois pas te le dire prochainement, je pense que tu es quelqu'un qui mérite d'être aimer et je n'ai pas besoin de plus de temps pour me rendre compte de ça.

Le tennisman se demandait si son discours avait arrangé ou au contraire l'avait enfoncé pour les 50 prochaines années à venir. De toute façon positive ou négative il allait très vite avoir sa réponse grâce à sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Conwel

avatar

Messages : 2445
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 29
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Relations:
Secret: Frère caché de Bill.

MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   Ven 12 Fév - 2:59

Tom était arrivé à l'ascenseur quand il se fit arrêter par Bill. Au début il crut que celui ci venait s'excuser mais le blond déchanta bien vite. Bill lui rendit toute ses affaires, lui demandant la clé de son appartement. Le dreadeux décrocha donc la clé de son porte clé qui était une photo de Bill et lui qu'ils avaient prise pendant leur séjour à la campagne puis la déposa doucement dans la main du brun. IL ne parla pas pendant tout l'échange, de toute manière, tout était déjà dit et quand Bill s'approcha pour l'embrasser il mit une dernière fois tout son amour et toute la tendresse qu'il put avant de se reculer lentement.

- Prends soin de toi.

Tom attendit que Bill soit retourné pour mimer un "je t'aime" avec les lèvres puis il s'engouffra dans l'ascenseur. Il fit un léger détour par la chambre d'Ashley pour récupérer sa valise et expliqua en deux mots ce qu'il venait de se passer à la jeune femme. Il n'attendit pas de réponse et s'en alla, demandant à la réception à ce qu'on appelle un taxi. Une fois celui ci arrivé, il le conduisit à l'aéroport ou il fit enregistrer son bagage avant de s'asseoir dans la salle d'attente, attendant que son avion soit annoncé. Le dreadeux mit sa tête dans ses mains et souffla un bon coup. Les larmes ne voulaient même pas couler, il était comme mort de l'intérieur. Il n'arrivait pas à s'imaginer qu'il ne reverrait plus jamais Bill, qu'il ne pourrait plus jamais le serrer contre lui, qu'il ne pourrait plus jamais lui murmurer des mots d'amour à l'oreille après qu'ils aient fait passionnément l'amour, qu'ils ne vivraient plus ensemble tout simplement. Tout ça lui semblait totalement insurmontable et plus le temps passait et plus il regrettait son geste. Même s'il était certain d'avoir bien agi, il avait de plus en plus envie de pardonner son acte au brun et de courir dans cet hôtel pour l'arracher aux griffes de cet enfoiré. A chaque fois qu'il se levait pour y retourner la douleur le rappelait à l'ordre et il se rasseyait en soupirant lourdement. Plusieurs heures plus tard et plusieurs appels pour des vols à destination de Paris, Tom était toujours assis dans ce même siège, réfléchissant à la situation et avant qu'il ne le comprenne il avait appuyer sur la touche de numérotation rapide de son téléphone, appelant Bill. S'en rendant compte, il voulut raccrocher mais la voix qu'il voulait le plus entendre se fit entendre. Il prit donc son courage à deux mains et chuchota un Bill plein de douleur.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Berlin Fashion Week [Pv : Bill]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Berlin Fashion Week [Pv : Bill]
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fashion Week... Où comment passer du bon temps...
» L'Enfer de la Mode ! [Fashion-Week Topic - Swann-Clara-Victor]
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti
» Bill Clinton, UN chief seek aid for Haiti
» Bill Clinton, G. W. Bush & the U.N. Fighting Corruption in Haiti - no joke!‏

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secret Paris :: LE RPG :: En balade :: Pays étrangers :: Allemagne-
Sauter vers: